Croissance ralentie pour Amazon, et pas de Kindle 2 avant 2009

Clément Solym - 23.10.2008

Edition - Economie - amazon - croissance - ralentissement


Définitivement accrochés à une position plus que dominante, les chiffres de ventes d'Amazon semblent conforter l'hypothèse que nous formulions hier, sur la capacité du marchand à devenir le plus gros vendeur de livres, probablement même dans le monde.

Cependant les résultats du troisième trimestre tendent à montrer que même le cyber-détaillant n'est pas à l'abri des crises économiques. Ses ventes totales ont ainsi progressé de 31 %, pour atteindre 4,26 milliards $, avec une augmentation de 15 % en Amérique du Nord, à 1,24 milliard $. Ce que la compagnie considère alors comme un ralentissement de la croissance s'expliquerait par les très fortes ventes de juillet, notamment avec la sortie d'Harry Potter. Le bénéfice net a cependant bondi pour atteindre 48 % à 118 millions $, contre 80 millions l'an passé.

Ceoncenrnant le Kindle, Tom Szkutak, le CFO, a expliqué qu'elles avaient dépassé les attentes et, sans pour autant donner de chiffres, il annonce que ces résultats ne font pas pour autant prévoir la sortie d'une version 2 avant 2009, « au plus tôt ». Et ce, en dépit des images d'une nouvelle version dont on sait qu'elle existe, diffusées queles semaines auparavant. D'autre part, les ventes de livres électroniques représenteraient désormais 10 % des ventes de livres qui sont disponibles dans les deux formats, papier et numérique.

Pour le 4e trimestre, on prévoit un chiffre d'affaires de 6 à 7 milliards $.