Dame Mimi Barthélémy nous a quittés

Cécile Mazin - 04.05.2013

Edition - International - Mimi Barthelemy - décès - Haïti


Le Centre d'Information, Formation, Recherche et Développement pour les originaires d'Outre-mer (CIFORDOM), vient de saluer la mémoire de Mimi Barthélemy décédée la veille de ses 74 printemps, le samedi 27 avril 2013.

 

 


 

 

Grande conteuse, comédienne et écrivaine haïtienne, sa vie durant elle a œuvré à retranscrire le patrimoine oral haïtien dans des livres de contes et à mettre en scène des séquences de l'histoire et de l'imaginaire haïtiens.

 

Sa quête personnelle et sa grande générosité l'ont conduite à s'éloigner de l'insularité caraïbéenne à la rencontre d'autres mondes pour s'enrichir et partager ses connaissances. Durant ses voyages, elle a notamment monté un spectacle de 1979 à 1980 à Honduras pour aider les Indiens noirs Garifunas à se réapproprier leur histoire oubliée après la déportation d'Afrique au 18e siècle. Elle a reçu plusieurs distinctions pour ses œuvres littéraires.

 

En 2007, son livre-CD publié en association avec Médecins du Monde « Dis-moi des Chansons d'Haïti » avait été pressenti au Prix FETKANN ! de la Jeunesse organisé par le CIFORDOM.  Mimi Barthélémy y chante et raconte l'histoire d'Haïti avec de belles illustrations faites de peintures d'artistes haïtiens. Un partenariat entre le CIFORDOM, la Mairie de Paris et son éditrice et amie Lise Bourquin Mercadé, avait permis d'en offrir en 2010 de nombreux exemplaires, à de jeunes écoliers parisiens.  Les ventes de cet ouvrage contribuent à financer un programme d'aide aux enfants de Cité Soleil, quartier très pauvre d'Haïti.

 

« Au-delà de la tristesse, nous voulons exprimer notre reconnaissance pour la contribution de cette grande Dame au travail de mémoire des pays du Sud, cause pour laquelle nous œuvrons à travers le Prix Littéraire FETKANN ! »

 

Elle a été inhumée au cimetière du Père Lachaise.

 


Mimi Barthélémy, « La chenille, la chrysalide... par ileenile