Danemark : Adlibris, libraire en ligne, un air d'Amazon venu du froid

Clément Solym - 01.07.2008

Edition - Société - Adlibris - Danemark - libraire


L'arrivée fougueuse sur le marché d'Adlibris a quelque peu bouleversé le marché danois. Ce site qui a récemment vu le jour et proposait dès sa sortie plus de 2,5 millions de titres disponibles et en stock s'est ensuite développé vers la Norvège et la Finlande après avoir poussé ses premiers cris en Suède. C'était en 1997. À ce jour, il est probablement le plus important libraire en ligne en Scandinavie.

Et les petites librairies, également faites de brique et de mortier là-bas, se sont interrogées, et avec elles des éditeurs. Pour Magnus Dimert, l'arrivée de son entreprise peut déranger et il le comprend : les petits avaient du souci à se faire. « Nous n'avons pas attaqué agressivement le Danemark. L'idée est plutôt de faire les choses doucement, mais sûrement. »


Pour autant, ses livres se vendent entre 30 et 50 % moins cher que dans les boutiques, et il ne pratique pas les frais de livraison, gagnant environ 10 couronnes sur ses concurrents. « Les gens doivent être en mesure de trouver ce qu'ils cherchent. Et ils doivent être satisfaits de nos prix. Les frais de livraison en représentent une part importante. Nous voulons offrir l'option la moins chère dans tous les domaines. »

Pour le moment, la compagnie se concentre sur les pays scandinaves. Mais « notre objectif est bien sûr de devenir le plus important fournisseur en ligne du Danemark, et ce serait réjouissant que ce soit également le cas en Finlande dans trois ans. »