“Danger immédiat” : fermeture urgente d'une bibliothèque à Bruxelles

Cécile Mazin - 23.04.2018

Edition - Bibliothèques - bibliothèque Bruxelles fermeture - Bibliothèque Brand Whitlock - danger urgence bibliothèque


La Bibliothèque Brand Whitlock de la ville de Bruxelles vient de briser le cœur de ses usagers. Une « bien triste nouvelle » qui a pris de court l’équipe : « La bibliothèque fermera ses portes ce 1er mai, simplement pour une question de sécurité du bâtiment. »



 

 

Annoncée ce 20 avril, la fermeture définitive de l’établissement bruxellois fait comme un choc : à compter du 1er mai, l’établissement devra fermer « pour une question de sécurité ». Dans un message adressé aux utilisateurs, les personnels avouent leur chagrin, autant que leur déception.

 

« [N]ous avons beaucoup de plaisir à travailler pour vous, découvrir le livre qui vous plaira, être à l’affût des nouveautés, partager avec vous vos moments de lecture/des tranches de vie, écouter vos conseils... »

 

D’ores et déjà, le nouvel établissement est en réflexion, mais rien n’aboutira avant 2023, manifestement. 

 

« Nous espérons bien évidemment refaire partie de vos vies dans le futur, mais d’ici là nous n’avons malheureusement qu’une solution à vous proposer : vous rendre chez nos collègues les plus proches, des bibliothèques Bruegel (rue Haute 247) ou des Riches Claires (rue des Riches Claires 24). Vos abonnements et votre carte de lecteur sont bien entendu valables là-bas également », poursuivent-ils, la mort dans l’âme.

Des solutions sont dès à présent en cours d’élaboration afin d’assurer la continuité du service : 
 

• pour la toute grande majorité du public que sont nos élèves, les animations des projets « lecture » se poursuivront en classe
• les collections seront transférées vers d’autres bibliothèques afin qu’elles restent accessibles
• un point-lecture sera ouvert à proximité dans l’attente de la rénovation complète du bâtiment. 

 

Quant aux ouvrages encore dans les mains des usagers, les plus scrupuleux auront la possibilité de les rendre avant la date fatidique. Les personnels seront ravis de les accueillir, et passé le 1er mai, les différentes bibliothèques du réseau bruxellois seront tout à fait en mesure de s’en occuper. 

 

Du côté du bourgmestre, le cabinet de l’échevine de l’Instruction publique Faouzia Hariche ne peut qu’acquiescer. Les risques liés à l’établissement sont réels, et impliquent de fermer, au plus vite. Les ouvrages du catalogue seront ainsi dispatchés entre les autres lieux de prêt. 

 

Nicolas Manzone, porte-parole du cabinet, explique à BX1 : « On a reçu le rapport jeudi et la bibliothèque était fermée dès le vendredi. On avait de toute façon prévu de rénover le bâtiment. On ne sait pas à l’heure actuelle quand la bibliothèque pourra rouvrir. Les livres seront répartis dans les autres bibliothèques et les activités qui s’y tenaient auront lieu ailleurs. » 

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.