Dans la forêt des rêves bleus, le nouvel ami de Winnie l'ourson est un pingouin

Cécile Mazin - 20.09.2016

Edition - Les maisons - Winnie ourson anniversaire - AA Milne Christopher Winnie - pingouin littérature jeunesse.


Le meilleur ours du monde entier. Certes, Winnie n’est pas grognon, et ses coups de pattes ne sévissent que dans les pots de miel. Pour son anniversaire, l’ours de AA Milne s’offre un nouvel ami. Il était temps.

 

 

 

90 ans, et une célébration qui ne fait que commencer : l’éditeur britannique Egmont annonce le prochain tome de la saga. Et la forêt des rêves bleus va trembler. Dans Winnie the Pooh: The Best Bear in All the World, c’est un pingouin qui fera son apparition. Il s’agit du premier personnage inédit à faire son entrée dans le monde de AA Milne.

 

Il est dessiné par Mark Burgess, qui a illustré l’ensemble en reprenant le style des dessins de EH Shepard. Le Pingouin fera son apparition dans le tome Hiver de la nouvelle série qui comptera évidemment les trois autres saisons déclinées. 

 

Il s’agit là de la suite officielle des aventures débutées en 1926 par AA Milne, rédigées par Paul Bright, Brian Sibley, Kate Saunders et Jeanne Willis. Chacun s’empare à sa manière de la Hundred Acre Wood, pour prolonger la magie. 

 

 

 

Bon, tournons le volet promotionnel – le livre n’est pas encore annoncé en France de toute manière – et posons la question quintessentielle : pourquoi un pingouin ? 

 

 

 

La réponse la plus simple serait de rappeler que la maison Egmont appartient au groupe Penguin Random House, et qu’entre un Pingouin et une Maison Aléatoire, le choix était vite fait. Mais non... Rien à voir. 

 

Si Winnie découle d’une peluche Teddy Bear avec laquelle jouait le fils de AA Milne – et baptisé Winnie après une histoire de zoo et de militaires –, il en va de même pour le Pingouin. Une photo présentée dans la presse montre Christopher, le fils de Milne, avec cette autre peluche de pingouin. 

 

Winnie l'ourson et ses amis retournent au musée, tout beaux, en pluche ! 

 

 

« L’idée que Winnie rencontre un pingouin ne semblait pas plus étrange que sa rencontre avec un kangourou ou un tigre dans les bois. Alors j’ai commencé à penser ce qu’il serait arrivé si, durant une journée de neige, Winnie croisait un pingouin au détour du chemin », explique Sibley....

 

Rendez-vous le 6 octobre pour le savoir. 

 

via Telegraph