L'auteur engagé de science-fiction, William Gibson, a compilé trente ans de réflexions dans un ouvrage intitulé Distrust That Particular Flavor, (La méfiance, cette saveur particulière) qui condense essais, articles et lectures.

 

Depuis son premier roman Neuromancien, œuvre phare du mouvement cyberpunk,William Gibson, a fait son petit bout de chemin. Distrust That Particular Flavor est un ouvrage inclassable qui séduira essentiellement les amateurs de l'écrivain.

 

L'inventeur du mot cyberespace, est très connu pour ses romans de science-fiction mais peut-être un peu moins pour ses essais, même s'il est considéré comme une référence notamment en termes de nouvelles technologies. Il a déjà été sollicité par le Wired Magazine ainsi que le New-York Times qui l'a invité à réagir dans ses colonnes sur les méfaits d'internet. 

 

 

Dans cet ouvrage, à la saveur particulière, William Gibson collecte ses articles, les conférences qu'il a eu l'occasion de faire et ses réflexions sur la culture en général, pendant ses trente ans de carrière. Distrust That Particular Flavor n'est cependant pas exempt de notes de l'écrivain qui y évoque ses oeuvres.

 

Il y explique, par exemple, comment l'une de ses nouvelles, écrite après le 11 septembre, l'a motivé à poursuivre un roman inachevé. Il y fait aussi état de ses passions : son amour pour le Japon et la pop-music. En clair, un livre indispensable pour les amateurs de William Gibson.

 

Pour les accros, sachez qu'il est possible de retrouver l'auteur sur son compte Twitter