Des ouvrages anciens et des trésors du patrimoine à découvrir

Cécile Mazin - 01.06.2015

Edition - Bibliothèques - Assemblée nationale - livres anciens - bibliothèque ouvrages


Depuis quelques jours, la rédaction se demandait que faire des vieux ouvrages jusqu’à lors conservé dans un coin des bureaux. Les cartons s’empilaient et voici que l’idée d’ouvrir une petite bibliothèque de prêt a germé. Bien évidemment, en réunissant les différents ouvrages, force fut de constater que certains ne pourraient pas s’accommoder de passer de main en main. Alors, nous avons ouvert une petite succursale...

 

La bibliothèque de Assemblée nationale

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

Plaisanteries mises à part : entrer dans la bibliothèque de l’Assemblée nationale reste un petit trésor, où l’on met les pieds, avec respect et silence. Avec quelque 600.000 titres d’histoire, économie, ou encore sciences politiques et sociales, on est rapidement saisi par... l’absence de littérature jeunesse, comme nous l’ont fait constater les copains des Histoires Sans Fin.

 

Le fonds dispose de 1900 manuscrits, avec 80 incunables, pour ceux dont l’indexation a débuté au 1er janvier 1993, un catalogue numérique est mis à disposition. Des centaines d’années d’histoire, que nous n’avons que traversées, un instant, mais qui méritent largement d’être présentées. 

 

Nombre de ces documents ont été numérisés, dans le cadre d’un partenariat entre la BnF et l’AN – notamment ceux de Rousseau (une version manuscrite de la Nouvelle Héloïse), ou encore le manuscrit du Roman de la Rose. 

 

 

Attention : tout le monde n’entre pas ni ne consulte dans ces lieux. Il faut être député, sénateurs, membre du personnel ou secrétaire des différents groupes, ainsi que collaborateur des députés actifs. (à voir ici)

 

On pourra également se replonger dans ce film de David Le Glanic, réalisé en juin 2012, pour avoir une approche plus universitaire de ces lieux.