Darty proclame le boom du livre numérique

Clément Solym - 19.09.2010

Edition - Société - darty - ebooks - numilog


La rentrée est sous le signe du numérique, définitivement. En tout cas pour la chaîne de boutiques françaises, le livre numérique est définitivement à l'honneur, que ce soit dans leurs boutiques... ou dans le magazine dédié.

Véritable révolution de la lecture, ces lecteurs ebook ? En tout cas, à quelques semaines de la sortie de l'ebookstore Darty, les boutiques mettent le paquet pour familiariser le grand public. La Une du magazine est indolente, mais titre clairement sur Le boom du livre numérique, décrit un peu plus loin comme « interactif et abordable ». Marketing, quand tu nous tiens.

 

 

 

 

 

 

Cybook Opus et Sony Reader, dans les étals d'un magazin Dary
 


Interrogé, Denis Zwirn, PDG de Numilog, évoque l'ebook, qui « est d'abord un livre. L'important, c'est d'oublier que l'on est face à une machine et d'entrer complètement dans le livre, dans l'histoire qu'il raconte, exactement de la même manière qu'avec un livre normal ». Mais alors quid de cette fameuse interactivité ? Elle se place, estime le PDG de Numilog, dans la recherche en plein texte", pour trouver les occurrences d'un mot. C'est un peu court, mais le message passera probablement. Et puis, la modification de la taille de la police, ça compte, car, « la lecture s'enrichit de nouvelles expériences ».

Achat compulsif dominical de 3h du matin

Autre avantage, toujours selon M. Zwirn, la possibilité d'acheter « en deux ou trois clics », un livre, même - et particulièrement - « un dimanche à 3 heures du matin ». La librophagie ne connaît pas d'horaire, c'est entendu ! Et puis, grâce à la boutique, ce sont 40.000 titres disponibles - mais l'on se garde bien de préciser les formats proposés.

« Le deuxième (sic !) avantage, c'est la mobilité. Vous pouvez aller n'importe où avec votre lecteur numérique. .../... Pour être précis, disons qu'il s'agit d'une mobilité massive. » Qu'il faudra tout de même préserver de l'eau et du sable, rappelle-t-il, bien que les lecteurs à base d'encre électronique permettent de lire en plein soleil ! Les amateurs de plage du mois de septembre apprécieront cette attention.

Le devenir de l'ebook

S'il faut bien admettre avec Denis Zwirn que les pratiques de la lecture numérique n'en sont bel et bien qu'aux débuts, on s'accordera également sur les perspectives et nouvelles fonctionnalités à venir. Si la synthèse vocale existe déjà dans le Kindle (le lecteur ebook d'Amazon) ou encore l'iPad, aucun produit ne la propose encore en France. Il s'agit donc moins de développements futurs que de solutions techniques mises en place par les constructeurs. Enfin, pour ce qui est de la présence de vidéos dans les ebooks, si l'on est déjà en plein dedans avec les applications pour iPhone ou iPad, il faut avouer que seuls ces appareils profitent pleinement de ces ajouts multimédias.

Reste alors la conclusion : « Il est primordial de porter la littérature et les livres sur ces supports, de plus en plus populaires, via les plateformes de téléchargement. Nous pourrons ainsi élargir le lectorat aux fans de nouvelles technologies et surtout aux jeunes. »

Dont acte.