David Cameron signe avec l'agent des stars : objectif 4 millions £

Cécile Mazin - 12.10.2016

Edition - Economie - David Cameron mémoires - Ed Victor agent littéraire - contrat avance millions


Précédemment au Service de Sa Majesté, David Cameron est comme beaucoup de Britanniques : sans emploi. Mais avec une sacrée carrière, de celles que l’on raconte dans des livres... Avec l’intention de faire exploser la banque.

 

David Cameron at the 37th G8 Summit in Deauville 104.jpg

Guillaume Paumier, CC BY 2.0

 

 

En signant avec une certaine agence littéraire, David Cameron espère battre le précédent record que détenait Tony Blair : pas moins de 4,6 millions £ pour son livre. Souvenirs : en mars 2010, un contrat avec une avance mirobolante pour la publication des mémoires de Tony était dévoilé dans la presse. The Journey allait sortir en septembre, et l’ex-Premier ministre se frottait déjà les mains.

 

L’à-valoir était colossal, à la mesure des attentes de l’éditeur Random House, dont on ne saura jamais vraiment s’il rentra dans ses frais...

 

C’est que le fringant Tony, on le comparait volontiers à une certaine Dame de Fer, mais de l’autre côté, sur l’échiquier politique. Il était bô, Tony... Et ce n’est pas vraiment le cas de David Cameron : les experts de l’édition britannique estiment que si ses propres mémoires, qui doivent sortir dans les prochains mois, parviennent à remporter la moitié de la somme obtenue par Tony, ce serait déjà royal.

 

Et on ne plaisante pas avec la Reine, outre-Manche. 

 

Ed Victor, patron de l’agence, fera certainement de son mieux : « Il va écrire une merveilleuse histoire, et obtenir un excellent contrat, mais c’est tout ce que je vais dire », assure-t-il. Excellent... selon les rumeurs que colporte la presse britannique, Cameron voudrait au moins 4 millions £. Et ce n’est pas pour rien que Cameron s’est tourné vers Ed Victor : l’ancien spinner du Premier ministre, Alaistair Campbell avait eu recours à ses services lorsqu’il fit paraître son propre livre.     

 

Ed Victor, c’est l’agent des stars : pour les mémoires d’Eric Clapton et il en avait obtenu 2,7 millions £. Et d’autres cas existent, comme Nigella Lawson, U2 ou David Blunkett.

 

Pour mémoire, c’est aussi lui qui avait placé le célèbre Hitchhikers' Guide to the Galaxy de Douglas Adams, dans les années 80. 

 

Ce qui fait que, pour l’avance de Tony Blair, le résultat sera 42.

 

via Daily Mail