David Lagercrantz : un enfant autiste comme « miroir de Lisbeth »

Julie Torterolo - 03.09.2015

Edition - Les maisons - David Lagercrantz - Millenium 4 - Fnac


Entre polémiques et impatience, Millénium 4 - ce qui ne me tue pas a fait sa sortie mondiale lundi (excepté aux États-Unis qui ont dû attendre une journée de plus), 10 ans après le premier opus de la trilogie. La hackeuse Lisbeth Salender et le journaliste Michael Blonkvist sont de retour pour un quatrième tome signé non par son auteur originel, Stieg Larsson, décédé en 2004, mais par un auteur suédois, David Lagercrantz. Ce dernier a rencontré des lecteurs à la Fnac Saint-Lazare de Paris, une occasion pour lui d'expliquer de quelle manière il a façonné cette suite à risques.

 

David Lagercrantz - Millenium 4 rencontre à la Fnac

David Lagercrantz à la Fnac Saint Lazare pour la sortie française de Millénium 4

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

« Whaou, Lisbeth est vraiment un personnage fait pour moi ! Elle ne s’avoue jamais vaincue ». D’une voix forte et enjouée, David Lagercrantz n’a pas caché son enthousiasme, ce lundi, à la Fnac Saint-Lazare. Devant un petit comité de lecteurs dans l’attente de leur dédicace, il n’a pas cessé de confier sa fascination pour le personnage de Lisbeth. « Elle était un véritable défi pour moi. Je faisais même des cauchemars où elle venait me dire que je ne lui rendais pas justice. Elle me disait : "Je suis plus forte que ça" », explique l’auteur.

 

Avant de pouvoir devenir l'écrivain attitré du tome 4 de la saga, l’écrivain suédois a dû présenter une première ébauche. C’est alors qu’en une nuit, l’idée lui est venue. Tout en repensant à Rain man, ainsi qu’une anecdote de sa vie, un personnage lui est apparu. « Il y a vingt ans, j'avais écrit un article sur un petit garçon autiste de 8 ans. Il ne parlait pas et n'avait aucun contact avec personne, et un jour il a dessiné de mémoire un feu tricolore qu'il avait vu la veille, avec une précision incroyable. L’idée m’est apparue. Et si un enfant autiste pouvait être capable d’être le miroir de Lisbeth. Et si cette personne-là était le témoin d’un crime ? Cela greffé aux capacités d’hackeuse de Lisbeth, j’avais l’histoire », relate David Lagercrantz.

 

David Lagercrantz - Millenium 4 rencontre à la Fnac

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Les anecdotes ont laissé place aux sujets plus polémiques. À la question d'un lecteur, « avez-vous rencontré la femme de Stieg Larsson » – opposée à ce quatrième opus —, l’auteur a expliqué, avec une gêne palpable, qu’elle était en colère et qu’il n’avait dès lors pas pu la rencontrer.

 

« Cette aventure a été la plus belle de ma vie, excepté ma famille bien sûr, c'est la chose qui m'a le plus exalté de ma vie. Au départ, je ne me suis pas vraiment posé la question de la morale de toute cette histoire. Mais ce qui m'a vraiment beaucoup gêné, rendu très triste, est que la famille de Stieg Larsson et son ex-compagne n'ont jamais réussi à se mettre d'accord sur ce qui pouvait être fait à partir de Millénium », rapporte-t-il. Et l’auteur l’a répété, il ne s’agit pas de prendre la place de Stieg Larsson. Ce livre « est [s]on propre livre ».

 

Disponible dans 25 pays et imprimé à près de 2,7 millions d’exemplaires, le livre a de quoi faire parler de lui. L'auteur a également confié souhaiter reverser une partie de l'argent récolté à une association suédoise, qui favorise la lecture. En France, Millénium 4 est publié par Actes Sud, traduit par Hege Roel Rousson.


Pour approfondir

Editeur : Actes Sud
Genre : policier &...
Total pages : 500
Traducteur : hege roel rousson
ISBN : 9782330053901

Millénium t.4 ; ce qui ne me tue pas

de David Lagercrantz

Quand Mikael Blomkvist reçoit un appel d'un chercheur de pointe dans le domaine de l'intelligence artificielle qui affirme détenir des informations sensibles sur les services de renseignement américains, il se dit qu'il tient le scoop qu'il attendait pour relancer la revue Millénium et sa carrière. Au même moment, une hackeuse de génie tente de pénétrer les serveurs de la NSA... Dix ans après la publication en Suède du premier volume, la saga Millénium continue.

J'achète ce livre grand format à 23 €