medias

De Belgique, un vent de poésie souffle pour apaiser les âmes

Cécile Mazin - 02.04.2020

Edition - International - Belgique poésie lecture - poème société - poete national Belgique


La crise actuelle que nous vivons, dans le monde entier, soumis aux assauts du Covid-19 et touchés durement par le décès de nos concitoyens, a ému Carl Norac, le Poète National de Belgique en fonction, qui s’est alors interrogé pour savoir comment les poètes pouvaient adoucir ces instants difficiles.


pixel2013 CC 0

 

Les médias relayant des images de convois funéraires et d’enterrements sans cortèges, en Italie notamment, Carl Norac a pensé qu’il était déchirant que ces êtres humains dussent être inhumés ainsi. Il a alors découvert De eenzame uitvaart, une initiative du poète hollandais Bart F.M. Droog, alors élu Poète de la Ville de Groningen, en 2001 ; l’idée étant que des poètes adressent aux défunts sans famille, ni amis, quelques mots pour les accompagner lors de leur enterrement. 

 

Le projet “Fleurs de funérailles/Gedichtenkrans”


Le projet, actuellement coordonné en Flandre par VONK & Zonen, va être élargi en Wallonie, soutenu par la Maison de la Poésie de Namur, et à Bruxelles, par les Midis de la Poésie, sous le nom de « Fleurs de funérailles/Gedichtenkrans ». L’objectif est d’offrir à chaque défunt (décédé du Covid-19 ou non), dont la famille en fait le souhait, un texte d’adieu poétique.

Le projet dispose également de l’aide de traducteurs littéraires professionnels, grâce à Passa Porta, pour proposer des poèmes traduits dans d’autres langues que le français et le néerlandais, pour que chacun en Belgique puisse recevoir un dernier adieu poétique dans sa propre langue.


Les institutions partenaires mettront en contact les familles et les poètes. Le site du Poète National relayera toutes les informations et proposera, en libre accès, des poèmes écrits pour cette action.

 

Les poètes participants


Plus de 70 poètes belges, de toutes les provinces du pays, ont souhaité soutenir ce projet dont Serge Meurant, Laurence Vielle, Yves Namur, Françoise Lison-Leroy, Colette Nys-Mazure, Lisette Lombé, Caroline Lamarche, William Cliff, Jean-Pierre Verheggen, Vincent Tholomé, Karel Logist, Luuk Gruwez, Charlotte Van den Broeck, Paul Bogaert, Maud Vanhauwaert, Geert van Istendael, Mustafa Kör ou encore Peter Holvoet-Hanssen.
 

« Un projet comme celui-là, c’est étrange de penser qu’il est à la source même de la poésie, car les premiers poèmes qu’on a trouvés et qui sont parfois aussi les premières traces d’une langue sont des épitaphes, des poèmes écrits pour des morts », note Carl Norac.


Depuis le 29 janvier 2014, la Belgique dispose d’un ambassadeur poétique de choix : un Poète National. Ce projet résulte d’une initiative littéraire du Poëziecentrum de Gand, de la Maison de la Poésie et de la Langue Française de Namur et de l’organisation littéraire VONK & Zonen d’Anvers, en collaboration avec la Maison des Littératures Passa Porta de Bruxelles. Depuis 2015, la Maison de la Poésie (Amay), le fiEstival maelstrÖm, les Midis de la Poésie (Bruxelles) et Jeugd en Poëzie (Anvers) ont également rejoint le projet.
 

Ce titre est un projet valorisant les échanges littéraires et culturels entre les trois communautés linguistiques du pays. Le Poète National belge est désigné pour une période de deux ans durant laquelle il a pour mission d’écrire au moins 12 poèmes (6 par an) sur des thématiques liées à l’actualité, à l’histoire ou à la société de notre pays. Grâce à l’aide du Poëziecentrum, tous les poèmes sont disponibles sur le site dans les trois langues nationales.

Ce titre symbolique, décerné en 2014 au néerlandophone Charles Ducal, a été cédé en 2016 à la poète francophone Laurence Vielle puis à Els Moors, en 2018. Tous les deux ans, c’est donc un poète issu d’une communauté linguistique différente qui est choisi pour porter le titre.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.