De l'atelier numérique ouvert au programmathon, le vocabulaire de l'informatique

Antoine Oury - 18.11.2019

Edition - Société - vocabulaire informatique - vocabulaire langue francaise - hackathon traduction


L'informatique, dominé par des acteurs anglophones, s'avère forcément traversé par un vocabulaire anglophone utilisé dans le monde entier. La Commission d'enrichissement de la langue française tient à rappeler que le français n'est pas dénué de ressources et propose une liste d'équivalents et d'expressions pour, enfin, pouvoir désigner correctement des notions et technologies dématérialisées...

Digital Chains
(photo d'illustration, stanjourdan, CC BY-SA 2.0)
 

La Commission d'enrichissement de la langue française, organe interministériel, s'efforce de proposer des équivalents français aux termes et expressions étrangers, pour s'assurer d'une évolution de la langue et d'une adaptation aux réalités modernes. Elle s'est ainsi penchée, récemment, sur les vocabulaires de l'environnement ou, entre autres, du rugby.

Cette fois, la commission s'intéresse donc au vocabulaire de l'informatique, sans dire si les discussions ont eu lieu au cours d'un « hackerspace », soit un « lieu physique ou espace en ligne ouvert aux spécialistes et aux passionnés de technologies numériques, notamment de programmation, qui est destiné au partage de savoir-faire et de ressources ». L'équivalent proposé est l'« atelier numérique ouvert », ou « atelier ouvert », qu'il est possible d'abréger en ANO.

L'adblocker, pire ennemi des éditeurs de presse, mais meilleur ami de l'internaute sain de corps et d'esprit, sera désigné en français, sans trop de surprise, par le terme « bloqueur de publicités », déjà largement adopté sur le web.

Pour le « data center », le « site physique où sont regroupées des infrastructures informatiques et de télécommunication destinées à stocker, à traiter ou à distribuer des données de façon sécurisée », la commission propose le limpide « centre de données ».

Terme également utilisé dans le domaine de l'édition par l'intermédiaire des livres accessibles, la fonctionnalité « text-to-speech », soit une « conversion automatique d'un texte en un énoncé oral, qui recourt notamment aux techniques de traitement automatique des langues naturelles et de production de la parole », sera remplacée par l'expression « synthèse vocale de texte » ou plus simplement « synthèse vocale », abrégée en SVT.

L'ensemble de la liste des termes du domaine de l'informatique est à cette adresse, tandis que la plateforme FranceTerme permet de retrouver toutes les recommandations de la commission. 



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.