Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

De l'édition dans l'équipe de campagne, pour Dominique de Villepin

Clément Solym - 17.01.2012

Edition - Société - présidentielle - Dominique de Villepin - Olivier Orban


Après avoir quitté son poste aux éditions Plon, Olivier Orban vient de décider d'une carrière politique nouvelle. C'est en effet dans le rôle de conseiller stratégique que l'éditeur va prendre position... aux côtés de Dominique de Villepin. Tiens donc...

 

Ce n'est pas la seule personnalité de l'édition que l'on trouvera dans l'équipe du candidat de République solidaire. En effet, l'écrivain Jean-Claude Carrière, dont le dernier ouvrage en 2010, Mon chèque, est paru chez Plon, sera aux côtés du politique, comme coordonnateur pour le projet.

 

C'est en effet à l'issue des voeux présentés par Dominique de Villepin que la composition de son équipe a été communiquée, sans commentaires aucuns, à la presse, le 16 janvier. Bon, n'oublions pas que lorsque Dominique de Villepin fait des vers, c'est chez Olivier qu'il les publie, et que les deux hommes sont manifestement amis de longue date. 

 

 

 ©Facebook

 

Ainsi, on ne s'étonnera qu'à moitié de la présence de Marin de Viry, au titre de conseiller communication, alors que les deux hommes ont signé, en septembre 2011, une série d'entretiens, La politique en question, publié à la Revue des deux mondes. 

 

Pour couronner le tout, rappelons également que Dominique de Villepin publiera également son livre au Cherche Midi, en février

 

En fait, le seul grand étonnement, c'est de ne pas retrouver Benoît Yvert dans les rangs de l'équipe en route pour la présidentielle. Eh oui : Benoît Yvert, ancien président du Centre national du livre, entre le 26 août 2005 et le 7 mai 2009, avait également fait office de conseiller de Dominique, lorsqu'il s'occupait des Affaires étrangères, de 2002 à 2004. 

 

En outre, Benoît est aussi secrétaire général du club Villepin... de qui faisait peut-être un peu trop pour figurer dans l'équipe ? Ou peut-être que, Olivier Orban ayant pris sa retraite du poste de PDG de Plon, Benoît Yvert envisagerait d'y couler un peu de plus ses jours paisibles ?

 

Après tout, il avait bien publié son premier ouvrage en 1990 chez Perrin, La Contre-Révolution : origines, histoire, postérité, et ses trois autres également dans la maison. Et l'on n'est jamais aussi bien lôti que chez soi-même, non ?

 

Une maison où d'ailleurs, Benoît Yvert avait pris la charge de conseiller auprès d'Olivier Orban, dans le rapprochement entre les maisons Perrin et Presses de la Renaissance.

 

La boucle est bouclée ?