De l'histoire des enfants dans les bibliothèques

Clément Solym - 30.07.2008

Edition - Bibliothèques - Palestine - enfants - bibliothèques


Les enfants n'ont pas toujours été admis dans les bibliothèques : voilà une centaine d'années, on n'en voyait pas tant. Mais finalement, que sont 100 ans quand la bibliothèque d'Alexandrie brûla en 300 av JC ?

En 1895, Anne Caroll Moore, âgée de 24 ans, partit pour New York pour travailler en bibliothèque. À cette époque, il fallait avoir 14 ans et être un homme pour rentrer dans à Astor, la bibliothèque de la ville. De même pour celle de Boston, la première financée par des fonds publics, où l'âge légal était de 16 ans.

On se souviendra aussi de Samuel Tilden, un philanthrope qui envisagea de donner 2,4 millions $ pour la création d'un établissement à New York, avant de les retirer en apprenant que 90 % des livres empruntés à Boston étaient des oeuvres de... fiction. Enfer et damanation !

Anne était obstinée : elle étudia soigneusement les habitudes des enfants qui venaient dans son établissement pour connaître leurs besoins. Peu après des écoles de Brooklyn attirèrent l'attention sur le fait que « les élèves ne lisent pas assez bien pour profiter des livres en bibliothèque ». Quelques années plus tard, Anne fut nommée directrice du département jeunesse, et aménagea un endroit spécialement prévu pour les plus jeunes.

Elle fit venir des conteurs et organisa des horaires de lecture, et durant plus de 50 ans, elle exerça un pouvoir incroyable sur la littérature jeunesse. « L'éducation des enfants commence en ouvrant un livre posé sur une étagère », estimait-elle.

En 1915, la bibliothèque publique de Palestine s'inspira de ses efforts et l'on suggéra que des heures de lectures soient mises en place.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.