De la formation au recrutement : Book Conseil accompagne les librairies

Cécile Mazin - 24.08.2016

Edition - Librairies - formation librairie accompagnement - libraires formation devoir - annonces emplois sélection


Depuis 2012, la société Book Conseil propose aux librairies une série de formations répondant aux nécessaires adaptations des professionnels. Pour répondre aux impératifs d’un métier qui évolue, l’entreprise met en place des accompagnements pour les libraires – parce que la formation « est un droit autant qu’un besoin ».

 

Librairie Mollat Bordeaux

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 

 

Que l’on soit directeur d’un établissement ou salarié, regroupé au sein d’un GIE ou d’une association, les interventions de Book Conseil sont avant tout des solutions pratiques. Et pour ce faire, une trentaine de personnes collabore aujourd’hui avec Xavier Deshors. 

 

La formation est au cœur de l’activité, qu’elle touche à la librairie ou plus largement aux métiers du livre, y compris à l’intérieur des entreprises. Sur une période de 5 ou 10 journées, il est possible de produire sa propre boîte à outils, et de profiter d’une expertise dans la création ou la reprise d’entreprise. Mais il peut s’agir également de proposer des audits qui se consacreront à l’architecture d’un magasin.

 

Si le libraire est le « Monsieur Loyal » dans la chaîne du livre, tout à la fois animateur de magasin, d’évènements, de son personnel des vitrines, il lui est aussi nécessaire d’avoir une vision comptable stricte. « Le libraire doit être capable de gérer des approvisionnements adaptés dans un monde où 750 000 titres sont disponibles en langue française et où 70 000 nouveautés paraissent chaque année », souligne l’entreprise. 

 

Et pour ce faire, l’accompagnement et le conseil sont autant d’outils auxquels ont peut faire appel, à tout moment de sa vie professionnelle. « Nous pouvons intervenir auprès d’une société qui rencontre des difficultés, ou qui cherche à améliorer ses résultats », souligne Book Conseil. « On constate un grand nombre de départ à la retraite actuellement, et la reprise, comme la vente d’une librairie nécessite d’avoir un regard précis sur le marché, la valorisation du fonds de commerce, du stock. »

 

 

 

Sur son site internet, la société propose d’ailleurs une sélection de petites annonces, pour que les acheteurs comme les vendeurs puissent profiter des meilleures solutions. 

 

« Notre dernier domaine d’intervention est celui du recrutement, tant pour les candidats que pour les entreprises en recherche de salariés. À ce titre, nous servons de cabinet de recrutement, pour tenter de répondre au mieux, aux attentes de chacun. »