De Marque obtient 1 million $ de Gallimard, La Martinière et Flammarion

Clément Solym - 24.06.2012

Edition - Economie - De Marque - Eden Livres - éditeurs français


L'entrepôt numérique canadien De Marque travaillait jusqu'à lors en partenrait avec Eden Livres, regroupant les trois éditeurs fondateurs, La Martinière, Gallimard et Flammarion. Lesquels éditeurs viennent de décider de faire pot commun, pour investir dans le capital de la société. 

 

Ainsi, De Marque affirme que les trois groupes ont investi conjointement la somme d'un million de dollars dans le but de permettre à l'entreprise de développer sa position concurrentielle sur le marché francophone du livre numérique et d'accélérer son développement sur la scène internationale.

 

Un apport financier qui arrive en sus des trois millions $ levés, où Développement Économique Canada, le ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation du Québec, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) et le Fonds d'Investissement de la Culture et des Communications auront apporté à De Marque un appui stratégique et financier important. 



 

Marc Bouttet, président de De Marque assure que l'arrivée des éditeurs français constitue une importante étape dans le développement de la société. « Cet investissement vient confirmer que la plateforme de distribution de livres numériques que nous avons mise en place depuis trois ans est digne de la confiance des plus grands groupes d'édition dans le monde. »

 

De son côté, Patrick Gambache, Président d'Eden Livres, et qui pour l'occasion, se fait le représentant des trois investisseurs, ajoute : « Nous travaillons étroitement avec De Marque depuis plus de trois ans et nous sommes extrêmement satisfaits du partenariat qui s'est installé entre nos entreprises. Il nous a semblé naturel de chercher à le renforcer en contribuant financièrement au développement de cette entreprise au moment où le marché du livre numérique s'accélère. »

 

Toutefois, les nouveaux venus ne seront pas en position de force, puisqu'ils ne disposent, avec cet investissement, que d'une participation minoritaire, aux côtés des investisseurs québécois.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.