De meilleurs résultats pour EDC après sa rupture avec Amazon

Clément Solym - 15.07.2012

Edition - Les maisons - EDC - Amazon - Résultats


L'éditeur américain Educational Development Corp. (EDC), spécialisé dans les livres pour enfants, a annoncé des ventes en hausse de 5 % pour son premier trimestre 2012 clos au 31 mai, à 6,6 millions de dollars.


Des résultats d'autant plus inattendus pour l'entreprise, que cette période a marqué la rupture entre l'éditeur et Amazon, au travers duquel EDC a cessé la vente de ses ouvrages (notre actualitté). Le bénéfice net a progressé, lui, de 17 % à 350 200 dollars.

 

 

 

Les bons résultats ont été portés par les 6 100 représentants domestiques, qui vendent notamment les ouvrages de la collection Usborne, et dont les ventes ont augmenté de 11 %. Par contre, les ventes aux librairies physiques et en ligne ont régressé, sans que le chiffre exact de ce recul ait été fourni par EDC.

 

De manière générale, les libraires ont positivement réagi à la décision de l'éditeur de rompre son contrat avec Amazon. Le directeur de la maison, Randall White, a exprimé l'espoir que les ventes repartent à la hausse dans les circuits de distribution en gros dès le second trimestre.