De quoi sera fait 2013 pour les éditeurs ?

Clément Solym - 20.12.2012

Edition - Les maisons - Huffington Post - 2013 - Cauchemar


La fin de l'année est l'heure des bilans. Chez Random House on se frotte les mains, chez Amazon on poursuit lentement mais sûrement la conquête numérique de l'univers et les fabricants de tablettes et autres readers se réjouissent de la percée du livre numérique. En somme, l'année 2012 aura été un bon cru pour les gros éditeurs, preuve que le livre sous toutes ses formes est bel et bien vivant.

 

Chambre des Cauchemars

 Les bureaux de Random House samedi matin?

kybernetes, CC BY-NC-SA 2.0

 

Pourtant, la nouvelle année approche à grands pas et avec elle de nouvelles perspectives et de nouveaux défis pour ces différents acteurs. De même que de nouvelles offres pour les consommateurs de produits littéraires en tout genre.

 

Du coup, le Huffington Post a fait la liste de ce qui pourrait empêcher les éditeurs de dormir en 2013, à l'heure où la concurrence se fait rude avec les derniers venus du secteur de l'édition et de la diffusion, qu'il s'agisse de Google, d'Amazon ou des nombreux sites qui permettent de lire des livres numériques en ligne.

 

Cauchemar n°1 : le scanner de la mort. Mis au point par une université japonaise, il permet de scanner 250 pages à la minute, ce qui devrait en effrayer quelques uns et certainement accélérer le processus de numérisation des titres.

 

Cauchemar n°2 : Amazon signe un contrat avec la prochaine JK Rowling ou EL James. En effet, depuis qu'Amazon est devenu aussi éditeur, on ne devrait pas attendre longtemps avant que la firme de Seattle ne mette la main sur le prochain best-seller. Les éditeurs classiques vont grincer des dents et crier à l'hérésie.

 

Il y a en tout les neuf très mauvaises nouvelles qui pourraient donner des sueurs froides aux éditeurs. Signalons un baisse des prix imposée par Amazon ou encore, chose plus intéressante, la fin de l'engouement pour l'ebook. En effet, l'hypothèse n'est peut-être pas complètement absurde : l'enthousiasme autour du livre numérique ne serait-il qu'une simple bulle ? Réponse en 2013.

 

 

 

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.