De Saint Jérôme à la journée mondiale de la traduction

Cécile Mazin - 30.09.2013

Edition - International - traduction - traducteurs - Saint Jérôme


Chaque 30 septembre, à l'occasion de la Saint-Jérôme, sont célébrés les traducteurs du monde entier, sous le patronat de celui qui fut le premier traducteur officiel de la Bible, au IIIe siècle apr. J.-C.. Saint Jérôme s'est fait un nom avec sa Vulgate, passant de l'hébreu au latin de l'Ancien Testament, rompant avec la tradition qui reposait sur la Bible des Septante.

 

 

Woodcut of Saint Jerome

Saint Jérôme à l'étude

penn provenance project

 

 

Allez, un brin d'histoire, en cette journée, pour se remémorer qu'en arrivant en Grèce, les juifs ont dû assurer une traduction de leur texte sacré pour maintenir la tradition, et la compréhension. C'est ainsi que la légende raconte comment soixante-dix traducteurs ont réalisé une unique traduction, bien que planchant sur leur propre texte dans leur coin. Réalisée en grec ancien, dans la koinè, la langue du peuple, cette traduction servit par la suite aux traducteurs ultérieurs, qui s'appuyèrent sur la Bible des Septante pour rendre le texte en latin. 

 

Et durant vingt années de sa vie, Saint-Jérôme se consacra à l'étude du texte originel, pour le convertir patiemment en latin. 

 

Pour l'occasion, on signalera que la Fédération internationale des traducteurs célèbre sa 60e année, et que l'an prochain, un congrès sera organisé à Berlin au mois d'août. Cette organisation compte plus de 80.000 traducteurs répartis dans 55 pays, et vise à « promouvoir le professionnalisme au sein des disciplines qu'elle représente ». Pour cette journée, la FIT a invité tout un chacun à prendre part à l'événement, sous le thème Par delà les barrières linguistiques - Un monde unifié, proposé par l'Association de Traducteurs et Interprètes Professionnels du Congo (ATIPCO). 

 

Un hommage tout particulier est rendu au travail réalisé :  

Les traducteurs, terminologues et interprètes travaillent à tous les niveaux de la société. Les interprètes peuvent aussi bien aider des politiciens à négocier des traités et des accords complexes visant à éviter des guerres et des conflits internationaux, qu'aider des parents à obtenir les soins dont a besoin un enfant malade en service d'urgences. Grâce aux traducteurs, nous disposons de manuels techniques de qualité professionnelle permettant d'utiliser des appareils en toute sécurité partout dans le monde, et de logiciels localisés dont chacun peut se servir dans sa langue maternelle.

Les traducteurs rendent les chefs-d'œuvre de la littérature mondiale accessibles à tous. Les terminologues sont plus que jamais indispensables dans la société, puisqu'ils soutiennent l'action des traducteurs et des interprètes. De plus, leur travail de normalisation linguistique dans différents domaines facilite la communication entre spécialistes.

Nul doute que Saint Jérôme aurait savouré tout cela.