Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

De Wikileaks à Google : Julian Assange écrit un (autre) livre...

Louis Mallié - 03.04.2014

Edition - International - Assange - Schmidt - USA


En juin 2011, Julian Assange alors en résidence surveillée à Norfolk en Angleterre, reçoit une visite de marque : Eric Schmidt, alors PDG de Google. Il est accompagné de quelques vieilles personnalités politiques américaines, dont un ancien conseiller de Hillary Clinton -  tous fraîchement arrivés des États-Unis pour lui... When Google Met Wikileaks, qui paraîtra en septembre chez OR Books, rapporte cette rencontre entre deux symboles.

 

 

 

 

Pendant plusieurs heures, les deux hommes débattent. Les questions touchent un vaste champ de réflexion sur l'avenir des nouvelles technologies dans un monde qui émerge, de plus en plus uni par elle. Évoquant leurs effets sous toutes leurs formes, des printemps arabes à Bitcoin, la discussion voit lentement se dessiner deux opinions aussi fortes, que différentes vis-à-vis d'internent. 

 

D'un côté Assange, sycophante international et « man of the year » du Times et du Monde, qui voit tout le pouvoir d'internet dans son caractère absolument libre et apatride… de l'autre le PDG américain, qui considère l'émancipation des pays en voix de développement, en accord avec la politique internationale des États-Unis, ne l'envisage même pas autrement que par un rattachement à l'occident et à son marché.

 

Peu à peu, la conversation s'articule autour de la proposition d'Assange de remanier radicalement le système de recherche d'internet - et donc la façon d'accéder à l'information. Son idée : mêler le contenu intellectuel d'un document à son nom en ligne en se débarrassant du système d'URL. Assange souligne le potentiel qu'une telle voie représente pour l'avenir d'un qui serait internet plus performant… et plus difficile à censurer. 

 

L'ouvrage comporte également plusieurs commentaires d'Assange sur les relations entre la Silicon Valley et le gouvernement américain. Reste à attendre sa sortie, et à savoir les fans de Wikileaks auront la patience d'attendre sa sortie en librairie pour se procurer le livre...