Décès d'Agotha Kristof, la plus suisse des auteures hongroises

Clément Solym - 27.07.2011

Edition - Société - agota - kristof - deces


« À l'âge de 75 ans, Agota Kristof est morte dans sa demeure de Neuchâtel dans la nuit de mardi à mercredi », explique ainsi l'agence de presse hongroise MTI, contactée par la famille de la romancière.

Elle était l'une des romancières d'expression française les plus connues en Suisse. Agota Kristof, originaire de Hongrie, est décédée à Neuchâtel.

Ayant quitté son pays natal en 1956 pour la Suisse qui l'a par la suite adoptée, alors que dans le pays, la révolution communiste faisait rage.

Dès 1978, elle commence à écrire en français du théâtre, et publiera 23 drames, qui seront alors mesurés à l'aune de Becket ou de Ionesco.

Son dernier ouvrage, une autobiographique, publiée en 2005, signera la fin de sa carrière d'écrivaine.