Décès d’Ernesto Cardenal, poète et homme politique nicaraguayen

Camille Cado - 03.03.2020

Edition - Société - Ernesto Cardenal deces - Ernesto Cardenal revolution - poete nicaragua


Hospitalisé depuis plusieurs jours, le poète nicaraguayen Ernesto Cardenal s’est éteint ce dimanche 1er mars 2020 des suites d’une crise cardiaque. Il avait 95 ans. 
 
Ernesto Cardenal, Jimelovski Platano Macho CC BY SA 2.0


« Il est mort aujourd’hui. Il s’en est allé dans une paix absolue, il n’a pas souffert », a tenu à souligner son assistante Luz Marina Acosta auprès de l’AFP. « Il est mort comme un petit oiseau, il s’est éteint peu à peu ». Trois jours de deuil national ont été annoncés au Nicaragua par le président Daniel Ortega. Affirmant que le gouvernement « se joindra aux cérémonies de remerciements et d’adieux à ce frère nicaraguayen ».

Né le 20 janvier 1925, Ernesto Cardenal est une figure importante du Nicaragua. Ordonné prêtre catholique en 1965, il était aussi homme politique et théologien de la libération. Dans El Evangelio de Solentiname, il revient sur ce courant de pensée issu de l’Église catholique et inspirée du marxisme qui a vu le jour en Allemagne avant de s’exporter en Amérique latine. 

Militant actif, il est connu pour avoir participé au soulèvement contre le gouvernement dictatorial d’Anastasio Somoza. À la chute du régime, il est nommé ministre de la Culture dans le gouvernement du Front Sandiniste de Libération Nationale (FSLN) jusqu’en 1987.

En 1983, le pape Jean Paul II en visite au Nicaragua désapprouve publiquement sa double fonction de prête ministre. Ernesto Cardenal est même par la suite suspendu a divinis, l’interdisant de célébrer la messe et d’administrer les sacrements. 

Il décide de quitter le FSLN en 1994, n’étant plus en adéquation avec les décisions du président Daniel Ortega et est depuis devenu un fervent opposant du régime. Le 14 février 2019, le pape François a pris la décision de lever sa suspense a divinis. 

Ernesto Cardenal était aussi un poète. Plusieurs de ses écrits ont été publiés en France, parmi lesquels Anthologie poétique et Psaumes, tous deux traduits par Gérard Bessière et Marta Sacchi aux Éditions du Cerf. Plus récemment, Poèmes de la Révolution (Vols victorieux), est paru en France en 2011 aux éditions Le Temps des cerises d’après la traduction de Bernard Desfretières.


Via France 24, Nicaragua Investiga



Commentaires
Question:

Après sa levée de "suspense a divinis" par le pape François, Ernesto a-t-il réexercé son office de prêtre?



Je m'étonne du grand âge qu'ont atteint les divers poètes et écrivains morts récemment. La littérature, on dirait que ça conserve. Même si seulement on la lit?
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.