Décès de Carolyn Rodgers, poétesse et figure du Black Arts

Clément Solym - 14.04.2010

Edition - Société - Carolyn - Rodgers - mouvement


Citoyenne de Chicago et poétesse qui contribua à monter l'une des plus anciennes et plus grandes maisons d'édition appartenant à des noirs, Carolyn Rodgers est décédée, à l'âge de 69 ans.

Third World Press annonce qu'elle est partie le 2 avril à l'hôpital Mercy après une longue lutte contre la maladie, qui a fini par l'emporter.

Figure majeure du mouvement de l'art noir dans les années 60 et 70, elle participa à la création de Third World Press dans les années 60 avant de monter sa propre maison d'édition, Eden Press.

Le professeur, éditeur et poète Haki Madhubuti, déclare à son propos : « Carolyn Rodgers a été l'une des plus grandes poétesses du Mouvement Black Arts. »

Ses textes reflètent les problématiques de l'identité afro-américaine et de sa culture. Carolyn se fit rapidement remarquer pour ses poèmes où elle évoque également les femmes et leur situation. Dans son oeuvre, elles sont souvent placées non pas comme des victimes, mais comme des survivantes.

« Elle était tout à la fois une voix militante, mais aussi introspective, tout particulièrement dans la place qu'elle a accordée aux femmes noires », précise Eugene Useni Perkins, professseur d'arts dramatiques l'université de Chicago.