Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Décès de François Chérèque, figure du syndicalisme à la CFDT

Cécile Mazin - 02.01.2017

Edition - Société - François Chérèque CFDT - syndicat décès Chereque - livres droit travailleurs


Figure de proue de la CFDT, François Chérèque est décédé à l’âge de 60 ans. Une information immédiatement relayée, et que Laurent Berger, actuel responsable du syndicat, a commenté, rappelant « l’homme exceptionnel d’engagement et d’humanité ».

 

François Chérèque

MEDEF, cc by sa 2.0

 

 

« Le syndicalisme perd une grande figure, la CFDT un responsable déterminant et moi un ami très cher », assure sur Twitter Laurent Berger. François Chérèque avait occupé le poste de secrétaire général de la CFDT entre 2002 et 2012, et, depuis plusieurs années, présidait le conseil d’administration d’un think tank, Terra Nova.

 

Il avait déjà annoncé en septembre 2015 qu’il mettait en suspens sa présence à l’Agence du service civique et sa fonction de Haut-Commissaire à l’engagement civique, pour se soigner.

 

François Chérèque avait également signé plusieurs ouvrages, chez Odile Jacob notamment, Albin Michel ou La Découverte. Des livres, on s’en doute, portés sur les droits des salariés, comme celui d’août 2011 : Patricia, Romain, Nabila et les autres. Le travail, entre souffrances et fierté. 

 


 

Il avait préfacé le dernier livre de Nicolas Clément, Une soirée et une nuit (presque) ordinaire, avec les sans-abri, aux éditions du Cerf.

 

Un peu trop étrangers, un peu trop sales, condamnés à l’indifférence ? Depuis plus de vingt ans, Nicolas Clément est engagé auprès du Secours catholique. Il part à la rencontre, tous les vendredis soir, de ceux que l’on ne voit plus, allongés sur les trottoirs, mendiants sur les pas des portes.

Ce livre est le récit de ces rencontres d’une vie. Ce livre touche aux questions qui dérangent. Société française : solidaire ou inégalitaire ? Aides sociales : assistanat ou nécessité ? Roms : délinquants en masse ou pauvres comme les autres ? Mendicité, migrance : un nouvel esclavagisme ou un nouveau partage ? Ce livre est un agitateur de conscience. Après indignez-vous, engagez-vous !