Décès de François Wahl, philosophe et figure de l'édition

Cécile Mazin - 16.09.2014

Edition - Société - François Wahl - décès - phénoménologie


Homme des sciences sociales, mais également défenseur de la pensée structuraliste et figure de l'édition contemporaine, le philosophe François Wahl est décédé. Ce dernier avait eu une approche entièrement revisitée des phénoménologistes modernes, mais également de leur sujet d'étude.

 

 

 

 

La ministre de la Culture a fait parvenir un message de condoléances à la famille, dans un communiqué d'hommages.  

Jeune résistant engagé dans le maquis et proche d'Élie Wiesel dont il fut le professeur, François Wahl consacra sa carrière au structuralisme et à la psychanalyse. Il fut l'ami et l'éditeur des plus grands noms de la pensée contemporaine qu'il publia chez Seuil pendant près de 35 ans : Paul Ricœur, Roland Barthes, Alain Badiou, Italo Calvino ou Jacques Lacan dont il avait réuni l'ensemble des textes dans les incontournables Écrits

 

Grand théoricien du sensible, François Wahl s'était attaché à dire la vérité du visible sur le visible. Après une Introduction au discours du tableau, Le Perçu, l'œuvre de toute une vie, restera dans les esprits comme une exploration résolument contemporaine du monde objectif.

Son dernier ouvrage était paru chez Seuil en 1998, Introduction au discours du tableau.