Décès de Georges Walter, écrivain, ami de Kessel et Cioran

Julien Helmlinger - 06.10.2014

Edition - International - Georges Walter - Décès - Ecrivain français


Le matin du vendredi 3 octobre, l'écrivain Georges Walter est décédé alors qu'il était âgé de 93 ans. L'homme de lettres fut notamment l'auteur des Enfants d'Attila, ainsi que l'ami de Joseph Kessel comme d'Emil Cioran, mais aussi journaliste et présentateur du JT, lauréat du Prix interallié, ou encore parolier pour Juliette Greco. Une santé vacillante ne lui aura pas permis de mener à terme ses projets qu'il échafaudait encore il y a peu. 

 

 

 

 

Les hommages n'ont pas tardé dans la presse, pour saluer cet homme méconnu du grand puiblic, et peut-être pour être resté un temps dans l'ombre de son ami « Jeff » Kessel, l'auteur du Lion. Georges Walter est né le 26 mars 1921, à Budapest, avant de grandir à Nice. Il lui aura fallu mériter « après bien des tribulations [..] la carte de presse n°15.767 » qui allait lui permettre ensuite de couvrir de grands conflits, en Amérique, en Chine, au Vietnam comme en Europe.

 

Georges Walter a notamment fait l'horloger comme son père, travaillé pour la station RTL du temps où elle s'appelait encore Radio Luxembourg, assuré la présentation du journal télévisé de 1969 à 1970 à l'époque d'ORTF. Mais préférant la presse écrite et la littérature, le grand journaliste et écrivain fit escale par l'émission littéraire Italiques, et rejoignit encore l'équipe du Figaro...

 

De quoi alimenter ses Mémoires riches en humour, Souvenirs curieux d'une espèce de Hongrois, qu'il qualifierait lui-même de « bazar ». Il s'agit d'une collection de souvenirs, de notes, articles et autres correspondances, à l'image de son parcours, quelque 690 pages publiées à peu près en vrac. Et sans surprise, le bourlingueur aura aussi versé habilement dans le roman d'aventures.

 

Ses maîtres en littérature, il se les était trouvés parmi les Julien Gracq, Ernst Jünger, Cioran, Kessel, Edgar Poe également, auquel il aura consacré plusieurs livres dont une biographie. Il y a trois ans à peine, en 2011, Georges Walter a publié aux Éditions de Fallois son dernier roman évoquant notamment la figure de Charles de Gaulle, Déjeuner à Colombey.