Décès de Haïm Gouri, l'âme de l'histoire d'Israël

Laure Besnier - 01.02.2018

Edition - Société - Haïm Gouri - Décès Israël - Shoah écrivain


Haïm Gouri, écrivain, poète et cinéaste israélien est décédé ce mercredi 31 janvier, à l'âge de 94 ans. Qualifié de « poète national », de « combattant » ou encore d'« intellectuel » par Reuven Rivlin, président de l'État d'Israël, il était surtout connu pour ses oeuvres sur la Shoah. 


Adam Matan, CC BY-SA 3.0



« Jusqu’au dernier jour de sa vie, Haïm Gouri a continué à écrire avec obstination » lance l’auteur israélien A.B. Yehoshua à la radio, le matin de l'annonce de la mort d'Haïm Gouri par sa fille. En effet, écrivain, poète, cinéaste mais aussi journaliste, ce dernier n'a pas cessé d'écrire. 

 

Narrateur et survivant de l'Holocauste,
Aharon Appelfeld est décédé

 

Né à Tel-Aviv en 1923, il acquiert une conscience politique très tôt, explique l'AFP. Notamment grâce à son père, Israël Gouri. Ce dernier est l'un des fondateurs du Mapaï, le parti politique de gauche du premier Premier ministre israélien David Ben Gourion, ainsi que député de 1948 à 1965. 

 

Après la Shoah, il part en Europe pour aider les réfugiés juifs à immigrer en Palestine mandataire. Il couvre aussi pour le journal quotidien du parti travailliste LaMerhav, le procès du criminel nazi Adolf Eichmann, qui fut jugé en Israël et condamné à mort en 1961.

 

C'est de cette expérience que naît La cage de verre, un ouvrage qui le fait connaître et qui fut, par la suite, traduit en plusieurs langues. Il tourne aussi plusieurs films documentaires sur la Shoah. 

 

Il combat lors de la première guerre israélo-arabe de 1948 et en 1967 en tant qu'officier de réserve pendant la guerre des Six Jours.

 

Haïm Gouri a aussi vécu un temps en France, à Paris. Il étudie à la Sorbonne où il traduit en hébreu de grands poètes et romanciers français comme Baudelaire, Rimbaud, Apollinaire, Pagnol ou encore Claudel. C'est pourquoi il fut nommé chevalier des Arts et des lettres en 2011, qualifié « d'homme de paix, âme vivante de l'histoire d'Israël et amoureux de la langue française. »

 

Âme vivante de l'histoire d'Israël et plus précisément connu comme le poète de la création de l'État. En tout, il a publié plus de 20 livres, plusieurs recueils de poèmes, mais aussi des chansons populaires. 

 

Il reçut plusieurs récompenses comme le Prix d'Israël en 1988. Selon le Premier ministre Benjamin Netanyahu, ses poèmes sont « une partie du patrimoine de l'État d'Israël. »
 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.