Décès de Jean Dufournet, spécialiste de la littérature médiévale

Clément Solym - 15.05.2012

Edition - Société - Décès - Jean Dufournet - Professeur


Professeur à la Sorbonne de renommée internationale, Jean Dufournet s'est éteint, âgé de 79 ans, samedi 5 mai à Férolles-Atilly (Seine-et-Marne).

 

Après des études secondaires dans un collège catholique du massif des Bornes, dans les Alpes, il entre en hypokhâgne au lycée du Parc, à Lyon, avant l'École Normale supérieure en 1954 et l'agrégation de grammaire en 1957.


© Université de Paris 3

 

Il entre ensuite comme assistant à l'université de Clermont-Ferrand en 1960. En 1964 il devient chargé d'enseignement à la fac de Montpellier avant de passer professeur en 1966 une fois obtenu un doctorat d'État ès lettres, pour une thèse consacrée à La Destruction des mythes dans les mémoires de Philippe Commynes.

 

Le bilan de sa carrière a de quoi impressionner : 24 ans d'enseignement à la Sorbonne (Paris III), de 1970 à 1994, six cents articles publiés et une centaine de thèses dirigées.

 

Éditeur, il aura codirigé diverses revues universitaires, introduit Villon et Rutebeuf dans la collection Poésie de Gallimard, dirigé cinq collections aux éditions Champion. Il s'est largement distingué dans la multitude de traductions qu'il a pu réaliser de différents textes médiévaux.

 

Retrouver tous les livres de Jean Dufournet

dans notre librairie, avec Decitre