Décès de Jean-Léon Beauvois, l'homme de la manipulation

Victor De Sepausy - 09.09.2020

Edition - Société - Jean Léon Beauvois - traité manipulation honnêtes - techniques manipulation Beauvois


Jean-Léon Beauvois, coauteur du best-seller Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens (PUG) est décédé ce mardi 8 septembre 2020, à l’âge de 77 ans, annonce son éditeur, les Presses universitaires de Grenoble.



 
Professeur et chercheur en psychologie sociale, Jean-Léon Beauvois a été une figure centrale phare de la construction de la psychologie sociale en France. Instigateur des Tables rondes « Perspectives cognitives et conduites sociales » avec Jean-Marc Monteil et Robert-Vincent Joule, il a participé à la structuration de la communauté scientifique des psychologues sociaux grâce à l’Association pour la diffusion de la recherche en psychologie sociale (ADRIPS) dont il a été l’un des fondateurs.

Mais également à la Revue internationale de psychologie sociale (RIPS). Il a dirigé l’UER Connaissance de l’homme à Nancy, l’UFR Sciences de l’homme et de la société à Grenoble, et le département de Psychologie de l’université de Nice Sophia Antipolis. 

Spécialiste des théories de la manipulation et de la soumission librement consentie, il a toujours été intéressé par la diffusion de la recherche en direction du grand public et a œuvré toute sa vie pour faire connaître la psychologie sociale. Cette conviction que la science devait être utile à la société l’a conduit à écrire avec Robert-Vincent Joule le Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens (PUG, 1987), ouvrage à la fois solide sur le plan scientifique et illustré de nombreux exemples de la vie quotidienne. Traduit en douze langes, le Petit traité a rencontré un succès public qui ne s’est jamais démenti depuis (près de 500 000 exemplaires vendus). 

Longtemps directeur de la collection « Psychologie Sociale » aux PUG, il a également assuré en 2007 la supervision scientifique du documentaire Le jeu de la mort, diffusé sur France 2. Retraité actif, il partageait sa retraite entre Barjols et le Valgaudemar, vallée à laquelle il était très attaché, et travaillait à de nombreux projets d’articles et d’ouvrages. 
 

Petit traité, histoire d'un succès


À la fin des années 1980, Jean-Léon Beauvois et Robert-Vincent Joule s’intéressent à l’exercice du pouvoir. Ils ont alors dû admettre, dans le cadre de leur analyse, « qu’un nombre très important de comportements pouvait être obtenu d’autrui sans recourir à l’autorité, ni même à la persuasion, et que cette façon particulière de les obtenir, “en douceur”, par des moyens plus ou moins détournés, n’était pas l’apanage des chefs, mais de tout un chacun ».

En s’appuyant sur les recherches en sciences sociales et en psychologie, ils ont donc voulu montrer que l’on peut obtenir quelque chose d’autrui sans avoir recours à l’autorité, à la séduction, ni même à la persuasion. Ils nous expliquent aussi comment ne pas se faire piéger et précisent les précautions à prendre pour éviter de se laisser entraîner là où on ne souhaite pas aller.

Le Petit traité de manipulation à l’usage des honnêtes gens est à l’origine de tout un courant d’intervention en faveur, notamment, de ce que les auteurs ont appelé des « nobles causes » : lutte contre les accidents du travail, campagne de sensibilisation et de prévention, pour la sécurité en matière sexuelle (en particulier usage du préservatif par des lycéens), campagne pour des économies d’énergie, campagne auprès des chefs d’hôpitaux dans le cas de patients devant suivre un traitement difficile... La théorie déployée dans le livre est à la base de l’action militante de nombreuses associations.
 

Comment cela fonctionne-t-il ? 


Sans doute vous arrive-t-il fréquemment de vouloir obtenir quelque chose d’autrui. Vous voulez que votre voisin s’occupe de votre chien pendant les vacances, que Solange vous accompagne à La Baule, que votre fils pratique votre sport favori, que votre femme réduise sa consommation de tabac, que vos employés adoptent les nouvelles consignes de sécurité, que vos amis manifestent avec vous pour ou contre telle ou telle mesure gouvernementale, que les habitants d’un quartier adoptent des conduites d’économie d’énergie, que les baigneurs respectent la propreté de la plage...

Vous pouvez exercer votre pouvoir mais encore faut-il que vous en ayez. Vous pouvez séduire, mais ne séduit pas qui veut. Vous pouvez convaincre, mais encore faut-il que vous soyez doué pour la persuasion. Vous pouvez aussi faire appel aux techniques que décrivent les auteurs du Petit traité.

Ces techniques, on les connaît, font l’objet, depuis plusieurs décennies, de nombreuses recherches internationales. On en parle peu en France, probablement par pure pudibonderie, à moins que ce ne soit pour mieux les réserver aux manipulateurs professionnels.

L’ouvrage présente donc une douzaine de techniques de manipulation (pied-dans-la-porte, porte-au-nez, amorçage, leurre, crainte-puis-soulagement, étiquetage, etc.) dont l’efficacité est scientifiquement démontrée. Ces techniques permettent d’augmenter significativement nos chances de voir autrui faire librement ce qu’on souhaite qu’il fasse.

Les auteurs ont pensé que les honnêtes gens devaient savoir, puisqu’ils sont de potentiels manipulés et de potentiels manipulateurs. Ils ont voulu que cet ouvrage aide à agir, à se défendre, à mieux comprendre.


Commentaires
« Ces techniques, on les connaît, font l’objet, depuis plusieurs décennies, de nombreuses recherches internationales. On en parle peu en France, probablement par pure pudibonderie, à moins que ce ne soit pour mieux les réserver aux manipulateurs professionnels. »

Heureusement qu'il y a la seconde phrase wink

Livre à lire d'urgence... Mais attention, vous risquez d'écouter les propos de certaines autorités auto-proclamées avec suspicion et d'entrer dans le complotisme.

À moins que le complotisme ne soit une façon de manipuler les foules pour discréditer les opposants ?
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.