Décès de Jean-Pierre Rosnay, fondateur du Cercle des poètes

Clément Solym - 21.12.2009

Edition - Société - Décès - Rosnay - fondateur


Le créateur du Club des Poètes, diffusé depuis la rue de Bourgogne à la radio et à la télévision jusqu'à la fin des années 60, s'est éteint à l'âge de 83 ans, samedi 19 décembre à Paris.

Ce natif de Lyon, proche de Cocteau et de Queneau avait publié son premier recueil de poésie en 1950. Rosnay organisait des rencontres entre poètes depuis son cabaret. C'est ainsi qu'il a également rencontré Aragon et Neruda, précise l'AFP.

Résistant contre le Nazisme, Rosnay avait combattu jusqu' à l'occupation. Au lendemain de la guerre, Il a fondé le mouvement des Jarivistes (JAR est un acronyme signifiant les Jeunes Auteurs Réunis), qui rappelait les scandales poétiques des surréalistes. Brassens, Bedos ou Moustaki furent membre des Jarivistes.

Marqué par son expérience de résistant mais aussi par la perte de sa mère Violette à l'âge de 5 ans, sa poésie est intimiste, humaniste et sensible. Jean-Pierre Rosnay voulait démocratiser la poésie et ses vers parlaient donc naturellement de la mort, de l'amour et de la vie, les thèmes centraux de son oeuvre. Il est l'auteur du Treizième apôtre chaleureusement accueilli à sa sortie par Queneau, entre autres.


Merci à Éric Dubois.