medias

Décès de John Christopher, auteur aux multiples pseudonymes

Clément Solym - 08.02.2012

Edition - Société - John Christopher - Décès - Christopher Samuel Youd


John  Christopher, l'écrivain Britannique de science-fiction, auteur de la trilogie Les Tripodes, référence dans le domaine de la SF, s'est éteint à l'âge de 89 ans vendredi dernier dans sa demeure à Bath, en Angleterre, suite à un cancer de la vessie, rapporte le New York Times. 

 

Tout au long de sa carrière d'écrivain, John Christopher publia de nombreux romans, à raison parfois de quatre par an en moyenne, et sous des pseudos différents.

 

 

 

Ces œuvres les plus célèbres, traduites en français sont Terre brûlée (1956), L'hiver éternel (1962), la trilogie Les Tripodes, et la trilogie Boule de feu.


Il publia sous les noms de John Christopher, Stanley Winchester, Hilary Ford, William Godfrey, William Vine, Peter Graaf, Peter Nichols et Anthony Rye. Son véritable nom était Christopher Samuel Youd.

Chacun des pseudos correspondant à un genre littéraire auquel il aimait s'essayer (science-fiction, thriller, comédie, etc.).

 

« Un lecteur devrait savoir quoi attendre d'un nom particulier », expliquait-il dans une autobiographie.

Ses plus grandes influences furent les romans dystopiques de Aldous Huxley et Arthur C. Clarke.

 

Tous les livres de John Christopher, sur Comparonet

 

Les Tripodes raconte l'histoire d'un jeune de 14 ans, Will Parker, vivant dans un monde où les hommes sont dominés par des machines appelées Tripodes. Une fatalité que le jeune Will finira par refuser. La trilogie fut traduite en douze langues et deux volets seront adaptés à la télévision.  

 

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.