medias

Décès de l'auteur jeunesse allemand Otfried Preussler

Julien Helmlinger - 20.02.2013

Edition - International - Otfried Preussler - Auteur jeunesse - Décès


L'allemand Otfried Preussler se trouvait encore au coeur de la polémique, le mois dernier, pour quelques termes couchés en 1957 au fil des pages de son bestseller La petite sorcière, et désormais jugés offensants dans leurs acceptations actuelles. Et alors qu'il est décédé ce lundi, à l'âge de 89 ans, comme l'annonce sa maison d'édition Thienemann Verlag, l'Allemagne a perdu un de ses auteurs jeunesse les plus célèbres de par le monde. L'écrivain, dont l'oeuvre fut prolifique, a été traduit dans plus de 50 langues différentes.

 

 

Le brigand Briquambroque 

 

 

Otfried Preussler est né en 1923, à Liberec, bourgade autrefois nommée Reichenberg, dans ce qui constituait alors la Tchécoslovaquie. Il s'est installé en Bavière à l'issue de la guerre où il a exercé pendant 17 ans en qualité d'enseignant dans une école primaire.

 

La carrière de l'écrivain prend son réel essor à partir de 1962 et la première publication de son livre Le brigand Briquambroque, qui est devenu un classique pour les enfants du monde entier. Une oeuvre en trois parties, traduite en près d'une soixantaine de langues, et qui s'est écoulée à plus de 7,5 millions d'exemplaires dans le monde au cours de son année de parution.

 

Son oeuvre comporte 32 livres au total. Et parmi les autres titres qui ont connu un grand succès, on dénombre, entre autres, Krabat ou La petite sorcière.