Décès de l'écrivain et dramaturge Jean-Luc Seigle

Clara Vincent - 06.03.2020

Edition - Société - disparition écrivain dramaturge - Jean-Luc Seigle - auteur français décès


L'écrivain, scénariste et dramaturge français, Jean-Luc Seigle, est décédé ce jeudi 5 mars à l’âge de 64 ans des suites d’un arrêt cardiaque, indique Flammarion, son éditeur. 
 


« Nous saluons la mémoire Jean-Luc Seigle qui nous a quittés ce jeudi. Il laisse une œuvre forte qui a séduit de nombreux lecteurs en cherchant à s’approcher au plus près de la vérité et de la grandeur des marginaux, des laissés-pour-compte et des victimes de l’histoire », a communiqué son éditeur Flammarion sur son compte twitter, dans un post publié ce vendredi 6 mars. 
 


À la fois auteur, dramaturge et scénariste, Jean-Luc Seigle entame sa carrière d’écrivain en 2001, lorsqu’il publie son premier roman, La Nuit dépeuplée. S’ensuivra la publication de cinq autres romans, tous publiés chez Flammarion. Son dernier livre, Femme à la mobylette, est paru en 2017.

En 2012, Jean-Luc reçoit le grand prix RTL-Lire pour En vieillissant les hommes pleurent, son 4e ouvrage. Oeuvre pour laquelle il sera également récompensé l’année suivante par le prix Prix Octave-Mirbeau.

Avec Je vous écris dans le noir, paru en 2015, il est couronné par Grand prix des lectrices de Elle. Dans ce cinquième livre, Jean-Luc revient sur un fait divers des années 50, au centre duquel se trouvait Pauline Duboisson, alors accusée d’avoir tué son ex-petit ami. 

Ses premières créations en tant que scénariste pour le cinéma remontent à 1994, d’après Wikipedia. Il collaborera également par la suite pour la télévision. 

Jean Luc Seigle s’était également illustré en tant que dramaturge. Il avait consacré sa dernière pièce, Excusez-moi pour la poussière, parue en 2016 chez Flammarion, à la femme de lettres et figure engagée des années 50 aux États-Unis, Dorothy Parker (1893-1967).

La comédienne Natalia Dontcheva avait interprété son rôle dans la mise en scène de la pièce proposée par Arnaud Sélignac, au théâtre du Lucernaire, à Paris.

« La mort l’a surpris alors qu’il travaillait d’arrache-pied à un projet littéraire autobiographique ambitieux que nous attendions tous avec impatience », a également réagi Patrice Hoffmann, directeur éditorial de Flammarion, dans un communiqué rapporté par l’AFP. 


Commentaires
Je suis consternée et triste ...J'ai connu Jean Luc trés jeune, il était époustouflant d'énergie et de créativité.Sa vie trés riche est à l'image de ce qu il véhiculait alors
"Toutes les passions reflètent les étoiles "a écrit Victor Hugo .Tu viens de les rejoindre mon grand frère-ami si précieux a ton temps .Et mon coeur pleure.....
Il était un de mes auteurs fétiches et j'attendais son prochain roman avec une grande impatience, déçue à chaque rentrée littéraire...

Il se mettait dans la peau des femmes à la première personne comme très peu d'auteurs peuvent et savent le faire.

Oui, Jean-Luc, en apprenant votre mort, il n'a aura pas que les hommes à pleurer. Comme Richard Wagamese,Thierry Jonquet, Henning Mankell qui sont partis trop tôt, vous faites partie de ceux qui ne seront pas remplacés dans mon cœur. Et nul ne vous remplacera dans votre amour des petites gens et des femmes.
Au revoir Jean luc

La ou tu te trouves peut être as tu trouvé une réponse à tes questions...

J attendais avec impatience ton nouveau roman
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.