Décès de l'éditeur passionné d'histoire militaire Leo Cooper

Julien Helmlinger - 05.12.2013

Edition - International - Leo Cooper - Jilly Cooper - Décès


L'éditeur passionné d'histoire militaire Leo Cooper, également connu pour avoir été l'époux de la romancière Jilly Cooper, est décédé paisiblement ce 29 novembre à l'âge de 79 ans, dans le domicile du couple dans le Gloucestershire. Tandis qu'il était atteint de la maladie de Parkinson depuis une décennie, l'écrivaine avait annoncé plus tôt au cours de l'année qu'elle continuait à écrire afin de pouvoir financer des soins à domicile pour son mari. 

 

 

 

 

Si la maison d'édition du défunt a bâti sa réputation sur des oeuvres historiques monumentales, comme l'Histoire de la cavalerie britannique en 8 volumes, de Lord Anglesey, l'éditeur aurait été un spéléologue de ce que George Orwell nommait l'histoire non officielle. Il était également un grand sportif et amateur de rugby comme de cricket, et réputé bon vivant.

 

Né le 25 mars 1934, à Settle dans le Yorkshire, il a été élève au sein du Radley college avant de faire son service militaire au Kenya. C'est en revenant chercher du travail à Londres qu'il fut recruté par les éditions Longman et débuta ses oeuvres dans le monde du livre.

 

Leo Cooper avait épousé la romancière Jilly en 1961, après l'échec d'un premier mariage, et si dans les années 1990 Sarah Johnson avait révélé au Guardian avoir eu avec une liaison extra-conjugale avec l'éditeur, le couple y aura néanmoins survécu.

 

L'homme laisse derrière lui d'amusantes mémoires publiées en 2005, All My Friends Will Buy It : À Bottlefield Tour, riche en enseignements pour ceux qui entendraient également travailler dans le milieu de l'édition.