Décès de l'illustrateur et auteur Alain Le Saux

Cécile Mazin - 19.03.2015

Edition - Les maisons - Alain Le Saux - illustrateur auteur jeunesse


Célèbre et célébré pour sa BD Papa ne veut pas, Alain Le Saux est décédé. Auteur et illustrateur jeunesse, ce sont les Histoires Sans Fin qui nous ont mis la puce à l'oreille. Il était né en 1936. Suite à des études à l'école des métiers d'art, il a commencé sa carrière comme illustrateur dans la publicité et dans différents magazines.

 

 

 

« Le Centre national du livre salue sa mémoire et s'associe à la peine de sa famille et de ses proches », lit-on dans un communiqué.

 

Il s'est rapidement fait connaître comme illustrateur pour le jeune public dès 1983 avec le célébrissime Papa m'a dit que son meilleur ami était un homme-grenouille puis a enchaîné sur une collaboration avec son frère jumeau, Philippe Corentin (de son vrai nom Philippe Le Saux) - Totor et Lili chez les moucheurs de nez - il avait également travaillé à plusieurs reprises avec Grégoire Solotareff.

Il avait obtenu une bourse du CNL en 2013 pour son Dictionnaire des papas.

Il aimait Windsor McKay, Roland Topor, Robert Crumb, Jean Marc Reiser, Saul Steinberg, André François et James Ensor.