Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

Décès de la romancière Nicole Descours, passionnée d'histoire

Victor De Sepausy - 24.09.2017

Edition - Les maisons - deces Nicole Descours - auteure Nicole Descours - histoire reliure art


Nicole Descours native de Bourges, était mariée depuis 70 ans à l’industriel Jean Louis Descours qui s’est éteint en 2013, ils ont eu un fils Gérard. On apprend dans un communiqué le décès de cette auteure, survenu durant l'été, à l'âge de 95 ans. Elle laisse une importante bibliographique, d'ouvrages trèsportés sur l'histoire, une exigence qu'elle exprimait.



Nicole Descours - DR

 

Jean-Louis Descours a été l’actionnaire de référence et Président du groupe André devenu Vivarte pendant 35 ans ; il y a notamment créé et développé les enseignes La Halle aux chaussures et La Halle aux vêtements. Il est également à l’origine du groupe familial EPI (Bonpoint, J.M. Weston, les champagnes Charles Heidsieck et Piper Heidsieck, les vins Biondi Santi et Château la Verrerie) que dirige et développe aujourd’hui son petit-fils, Christopher Descours.

 

« C’était une femme du XXIe siècle, une silhouette élégante sur laquelle le temps avait glissé. Une personnalité très attachante, dotée d’un esprit curieux d’une étonnante vivacité et qui faisait preuve de grandes qualités humaines. L’histoire et la reliure d’Art étaient ses passions. Lorsqu’elle commence à écrire, elle entreprend pour chacun de ses romans de minutieuses recherches qui leur donnent une dimension historique » indique le communiqué.

 

Elle signe son premier ouvrage en 1981 Moi dit le chien dédié à ses petits — enfants ; suivront Bon séjour à Paris (Hachette 1981) La Béate de la Tour (France Empire 1884). Les quatre saisons de Colin (Action graphique 1989 Couronné par l’Académie Française.); Anne du Luberon inspirée par ses vignobles (Albin Michel, 1994).

Elle publie aux Éditions Michel de Maule : La dernière Vendange (1999), Au Service du Roi l’histoire d’un ancêtre de son époux (2001), le Cardinal, le Capucin et son ange (2003), La tête du Cardinal ou la folle angoisse de Richelieu (2005), Quand l’Esprit vient aux pierres (2006), Cinq femmes rebelles, préfacé par Simone Veil (2008) mettra à l’honneur Marguerite de Navarre, Marie de Sévigné, Françoise de Grafigny, Georges Sand et Colette. Tout a commencé un soir d’orage (2010) brosse la vie quotidienne du XIe au XVIIe siècles.
 


 

Sarah, Marseille 1720 (2012) raconte une grande histoire d’amour entre un catholique et une protestante dans la cité phocéenne ravagée par la peste. Macée, Dame de Cœur de Jacques, Bourges 1418 est le premier ouvrage paru sur la vie de l’épouse de ce grand marchand, argentier de Charles VII.

 

« Nicole Descours repose aux côtés de son époux à Sainte-Sigolène (Haute-Loire). Tous deux furent catholiques pratiquants, des bienfaiteurs discrets. Parmi leurs mécénats figure leur contribution à la rénovation du collège des Bernardins. »


Nicole Descours – Macée, dame de coeur de Jacques : Bourges, 1418 – Editions Michel de Maule – 9782876236257 – 20 €