Décès de Pat Hutchins, célèbre auteure et illustratrice jeunesse anglaise

Laure Besnier - 22.11.2017

Edition - Société - Pat Hutchins - Rosie's Walk - Médaille Kate Greenaway


L’illustratrice et auteure jeunesse britannique Pat Hutchins est décédée mercredi 8 novembre dernier à l’âge de 75 ans. Elle avait publié plus de quarante livres ou nouvelles illustrés. Pour son oeuvre chaleureuse, colorée et enveloppée d’un humour fin, typiquement anglais, elle avait notamment été récompensée de la médaille Kate Greenaway. 

 



Patricia Hutchins, née le 18 juin 1942, a grandi dans un petit village au nord du Yorkshire (Angleterre). Elle est la sixième de sept enfants. Ses parents s’étant séparés après la Seconde Guerre mondiale, elle fut élevée par sa mère, Lily. Comme elle l’expliquait sur le site internet qui lui est dédié, elle passe son enfance à se promener dans la campagne, avec son animal de compagnie : un corbeau perché sur son épaule, ce dernier n’étant pas « très fort pour voler ». 

 

Elle se passionne d’art très jeune : elle s’amuse à copier des reproductions de tableaux de Rembrandt. Remarquée par un couple, Monsieur et Madame Bruce, elle se voit offrir un carnet de croquis et récompensé de chocolats pour ses illustrations. 

 

À 16 ans, elle remporte une bourse d’étude à la Darlington School of Art puis entre à l'Académie des Beaux-Arts de Leeds où elle obtient un diplôme d’illustratrice. Elle déménage à Londres et commence par travailler dans une agence de publicité. Elle rencontre son futur mari et collaborateur, l'illustrateur Laurence Hutchins.

 

Déménageant plusieurs fois entre New York et Londres, ses livres sont simultanément publiés aux États-Unis et en Angleterre. Ses ouvrages deviennent célèbres dans les deux pays. Son récit The Wind Blew a remporté la médaille Kate Greenaway, qui récompense chaque année en Angleterre un illustrateur jeunesse. 

 

Son livre le plus connu ? Rosie’s Walk, publié en 1968 et traduit en France par Gare au renard !, est devenu un classique de la littérature jeunesse en Angleterre. D’autres livres furent aussi remarqués : Suivez-le bus ! (Follow that bus), Un chasseur (One Hunter), Bonne nuit hibou (Good-Night, Owl !), A nous de jouer ! (Changes, Changes) ou encore la suite de Rosie’s Walk, son dernier livre : Oh Where, is Rosie’s Chick ? publié en 2015 et traduit en français par Mais où est-tu petit poussin ? Tous ses ouvrages n’ont pas été traduits en France comme Titch, dont l’histoire est inspirée de ses deux garçons Morgan et Sam. Les livres d'Hutchins sont publiés en France chez Kaleidoscope et Circonflexe.

<

>

 

Dans une interview, Virginia Duncan, vice-présidente et éditrice de Greenwillow Books, qui a publié nombre de ses ouvrages, a rappelé le respect de l’auteure pour « l’intelligence des enfants ». Elle ajoute : « Ses livres sont ludiques, pleins de suspense et géniaux à lire à voix haute ».

 

Roule Galette et le fonds Père Castor,
“Mémoire du monde” de l'UNESCO

 

Elle n’est pas seulement connue en tant qu’illustratrice :  son livre Titch a été adapté à la télévision. De même, au milieu des années 1990, elle joue dans Rosie and Jim, une série télévisée diffusée aux États-Unis ainsi qu'en Angleterre. Ses livres The Curse of the Egyptian Mummy et Follow That Bus furent aussi adaptés en pièce de théâtre.

Pat Hutchins avait d’autres projets : elle aurait aimé écrire un opéra, une comédie musicale, continuer de faire des livres illustrés ou encore voir Rosie’s walk adapté en livre animé. Elle est morte le mercredi 8 novembre d’un cancer, selon son fils Morgan. 

 

 

Via The Guardian, The New York Times