Décès du critiques littéraire Bernard Thomas

Clément Solym - 13.01.2012

Edition - Société - Bernard Thomas - critique - littéraire


Les amoureux des lettres bien faites, et surtout bien expédiées quand elles sont mauvaises, apprendront avec tristesse le décès de Bernard Thomas, chroniqueur littéraire au Canard enchaîné, qui vient de tourner sa dernière page, à l'âge de 75 ans. 

 

Selon BibliObs, qui en brosse un bien agréable portrait, l'homme avait compté parmi les créateurs du Magazine littéraire en 1966, ou encore, avec Jean-Edern Allier, à L'idiot International.

 

Ses chroniques « étaient celles d'un enthousiaste, à la fois décontracté et admirablement cultivé, qui se souciait d'abord de rendre sa passion contagieuse », racontent nos confrères. 

 

Jérôme Garcin avait fait appel à ljui pour Le Masque et la plume, l'émission littéraire sur France Inter, toujours le présentant, avant ses tribunes, comme « Bernard Thomas, du Canard Enchaîné et de sa Bretagne natale ».