Décès du poète et artiste Benjamin Pottel

Cécile Mazin - 31.05.2016

Edition - Les maisons - poète Benjamin Pottel - décès artiste poète - Benjamin Pottel Labyrinthe Jerzy


Poète et artiste, Benjamin Pottel est décédé à seulement 37 ans ce mercredi 25 mai 2016, suite à une forme rare et fulgurante d’un cancer contre lequel il luttait. Il a donné à tous « une leçon formidable de Vie et de PoéVie », explique l’éditeur maelstrÖm reEvolution dans un communiqué de presse. 

 

 

 

« Le cœur lourd et gorgé de lumière à la fois », l’équipe de maelstrÖm reEvolution, maison d’édition, créateur d’événements comme le fiEstival et librairie, annonce le décès d’un de ses membres historiques depuis 2007 : le poète, musicien et chanteur Benjamin Pottel. « Nos pensées vont vers lui, sa femme Cindy La Rosa, son fils Mahel de 3 ans, sa maman et sa sœur ainsi que toute sa famille et ses amis. »

 

« Nous l’aimions et nous l’aimons. Nous vous invitons à mieux connaître son œuvre, par-delà les vallées du Silence. L’artiste vit aussi de Cela, qui est la transmission et le partage de sa création ici pour les Vivants. »

 

Les obsèques auront lieu au Funérarium de Uccle — 57 avenue du Silence ce mercredi 1er Juin à partir de 13 h. Cela constitue également un premier « HommeMage » à l’artiste : musique, lectures et échanges seront présents. D’autres hommages lui seront rendus dans les semaines et mois qui viennent.

 

Son unique livre Le Labyrinthe de Jerzy (éd. maelstrÖm reEvolution), vient d’être réédité à l’occasion de ce premier « HommeMage » et tout le produit des ventes ira à la famille pour la soutenir économiquement dans les frais importants d’obsèques et autres.

 

 

 

Une collecte en ligne est organisée.

 

Né à Ath, en Belgique, le 19 septembre 1978, Benjamin Pottel débute son cheminement artistique dans le monde musical. Lorsqu’il cède à la tentation de voir à quoi ressemble son univers, il fonde Jerzy. Mais la musique ne semble pas assez vaste pour le contenir. Il se forme donc à l’École du cirque de Bruxelles et se familiarise aux arts du spectacle.

 

C’est aussi la découverte de la pédagogie à travers le métier d’animateur. Il découvre ainsi les plaisirs de la narration. Et sur ces sentiers, il rencontre la Troupe Poétique Nomade qu’il rejoint en tant que musicien dans de nombreux déplacements. Il en devient très vite le pivot, le ménestrel principal, le barde que tous les poètes désirent avoir à leurs côtés. Il va avoir un rôle central également dans le fiEstival de maelstrÖm reEvolution, autant à Bruxelles qu’à l’étranger (Liban, New York, Montréal, France, Suisse), ainsi que dans le projet et l’ouverture de la boutique et librairie maelstrÖm 414 à Bruxelles.

 

À côtoyer les mots, la narration prend de la consistance, et quand la philosophie vient s’en mêler, tout cela se rejoint sous un seul projet : Jerzy. Benjamin quitte ce plan de l’existence le 25 mai 2016. Le Labyrinthe de Jerzy est son premier livre. D’autres textes inédits feront bientôt l’objet de publication, ainsi qu’un projet de CD reprenant ses musiques et chansons verra le jour cette année 2016.