Décès du poète tchèque Ivan Martin Jirous

Clément Solym - 15.11.2011

Edition - International - poete - tchèque - Ivan martin Jirous


Icône de la littérature tchèque et poète reconnu, Ivan Martin Jirous est décédé à l'âge de 67 ans, viennent d'informer certains de ses amis.


L'auteur compte parmi les figures de la révolte et ceux qui revendiquaient la liberté d'expression, durant le régime soviétique qui a gouverné le pays. Lui qui avait passé plus d'une dizaine d'années en prison aura largement inspiré la révolution rouge, en 1989.

 

 

 

Historien de l'art, il avait été emprisonné une première fois entre 73 et 74 pour avoir chanté, dans une publicité, une chanson anti-russe. Par la suite, le régime le condamna à différentes peines, entre les années 70 et 80pour dissidente, ou d'autres faits. .

 

Surnommé Magor, le poète est manifestement mort d'une hémorragie interne. Son ami, Jan Machacek explique à l'agence Reuters combien le poète avait contribué à rendre le pays meilleur. Que ce soit dans l'art, y compris la musique, il avait créé une émulation en plein régime communiste.

 

Fondateur d'un groupe de rock, ses textes furent tout d'abord publiés sous le manteau, avant de connaître une véritable édition après la chute du communisme.

 

Depuis quelque temps, son état de santé ne lui permettait plus de consommer d'alcool, une véritable muse pour lui. « Comme les médecins m'ont interdit de boire, j'ai arrêté d'écrire », avait-il confié à des amis.