Décès du poète vietnamien Hoang Cam

Clément Solym - 07.05.2010

Edition - Société - décès - poète - vietnamien


Le poète vietnamien défenseur de la liberté d'expression, Hoang Cam est décédé jeudi dernier.

Il avait fait partie de la résistance face à la colonisation française et avait même composé un poème Ben Kia Song Duong qui était chanté par toutes les troupes selon l'écrivain Duong Tuong.

Dans la fin des années 50, il était devenu membre d'un regroupement d'artistes appelé Nhan Van-Giai Pham peu apprécié du gouvernement communiste en place. Pour cela il avait été envoyé en rééducation rappelle Duong Tuong à l'AFP.

C'est à partir de 1986 seulement que le gouvernement vietnamien a relâché du leste et levé l'interdiction de publication qui pesait sur les écrivains du groupe Nhan Van-Giai Pham.

Il a encore fallu attendre 2007, pour que l'écrivain soit reconnu dans son pays et que lui soit remis le prix d'État de la littérature et de l'Art.