Décès du romancier américain Charles Webb, auteur du Lauréat

Camille Cado - 30.06.2020

Edition - Société - charles webb le laureat - charles webb deces - le laureat film adaptation


L’écrivain américain Charles Webb est décédé le 16 juin dernier à Eastbourne, en Angleterre, à l’âge de 81 ans. Il était surtout connu pour être l’auteur de The Graduate, publié en 1963 aux États-Unis. L’ouvrage est sorti en France en 1969, aux éditions Presses Pocket sous le titre du Lauréat, d’après la traduction d’Odile De Lalain.



D’après les premières informations délivrées par son ami et journaliste du Times of London Jack Malver, Charles Webb serait décédé d’une maladie du sang. 

Né le 9 juin 1939 à San Francisco en Californie, il a publié son premier livre alors qu’il n’avait que 24 ans. Intitulé The Graduate (Le Lauréat), le roman raconte l’histoire de Benjamin Braddock, un jeune homme de 21 ans tout fraichement diplômé. 

Alors qu’il ne sait pas quoi faire de sa vie, il décide de retourner quelque temps chez ses parents, en Californie. C’est alors qu’il rencontre Madame Robinson, une femme mariée. 

L’ouvrage, qui s’est initialement vendu à environ 20.000 exemplaires, a été rendu célèbre par l’adaptation cinématographique de Mike Nichols — qui lui aura d’ailleurs valu l’Oscar du meilleur réalisateur. Sorti en 1967, le film est l’un des plus célèbres de la décennie 1960. Pour rappel, l’écriture du scénario avait été confiée à Calder Willingham et Buck Henry. 

Dans les rôles-titres, Dustin Hoffman avait été choisi pour le rôle de Benjamin, un des plus importants de sa carrière. Anne Bancroft interprétait Mme Robinson et Katharine Ross, sa fille Elaine.
 


Énorme succès aux box-offices, cette adaptation aura permis de mettre en lumière le roman de Charles Webb, qui connait alors un boum des ventes. D’après la presse anglo-saxonne, l’écrivain américain ne se serait pas pour autant enrichi, ne gagnant que 20.000 $ grâce aux droits du film. De même, les bénéfices tirés de son livre ont été donnés à des œuvres de charité. 

Un choix de vie que l’écrivain partageait avec sa femme, Eve Rudd. « Nous avons fait tant de choses que nous n’aurions pas faites si nous étions riches, j’aurais sans doute été en train de compter mon argent au lien d’éduquer mes enfants » avait-il déclaré.

Charles Webb avait confié qu’il regrettait que Le Lauréat ait accaparé toute l’attention des lecteurs, au détriment de ses autres ouvrages. Il était l’auteur de 8 autres romans, parmi lesquels Love, Roger (1969), Orphans and Other Children (1975), et Home School (2007), une suite du Lauréat.
 
Publié en 2002, son roman New Cardiff a également fait l’objet d’une adaptation au cinéma. Hope Springs Colin Firth réalisé par Mark Herman réunissait au casting Colin Firth, Heather Graham et Minnie Driver.


via Hollywood Reporter
 

Photographie : Le Lauréat de Mike Nichols d'après le roman de Charles Webb (1967)


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.