Décès du romancier canadien Robert Kroetsch

Clément Solym - 23.06.2011

Edition - Société - robert - kroetsch - canada


Fin tragique, pour l'écrivain canadien Robert Kroetsch, décédé ce mardi dans un accident de voiture, à l'âge de 83 ans.

Son livre le plus connu est le roman The Studhorse Man, paru en 1969, qui lui avait valu d'obtenir le Governor General's Literary Award.

Sa dernière éditrice, Linda Cameron, de l'University of Alberta Press se souvient de lui avant tout comme un grand conteur, et un homme capable d'écouter.

« Presque tous les écrivains de l'Ouest canadien '(et de partout dans le monde) pourraient vous raconter une anecdote sur la manière dont Robert vous faisait sentir que vous étiez la seule personne même dans une salle pleine. »

Né à Heisler, dans le centre de l'État d'Alberta, Kroetsh racontait qu'il avait passé de nombreuses années à parcourir le monde, sans jamais avoir quitté l'Alberta. « Il a toujours été le pays de mon imaginaire. J'aime les histoires, les paysages et les gens. »

Auteur de neuf livres de fiction, de quatorze ouvrages de poésie, mais également cinq fictionnels, Robert Kroetsch n'a jamais été traduit en français.