medias

Déconfinement : rouvrir les bibliothèques le 11 mai “n'est pas souhaitable”

Antoine Oury - 28.04.2020

Edition - Bibliothèques - bibliotheques reouverture - bibliotheques deconfinement - bibliotheques coronavirus


En préparation de sa stratégie de déconfinement, qui doit être présentée d'une manière plus ou moins détaillée par le Premier ministre à l'Assemblée nationale ce 28 avril, le gouvernement a largement consulté les différents secteurs d'activité. Notamment les bibliothécaires, entendus à l'occasion d'une réunion le 21 avril dernier. Un constat s'impose : « La réouverture au public n’apparait pas souhaitable » à partir du 11 mai prochain.

Bibliothèque Fourche
La bibliothèque Fourche
(photo d'illustration, Réseau des médiathèques de Clamart, CC BY 2.0)


Dans le compte-rendu de la réunion du 21 avril dernier, qui a réuni le ministère de la Culture, des conseillers du service Livre et Lecture et des représentants d'associations de personnels des bibliothèques, et qu'ActuaLitté a pu consulter, on peut lire, dès la phase 1 du déconfinement, que « [l]a réouverture au public n’apparait pas souhaitable ». Il faudra donc vraisemblablement rallonger les prêts, et les lecteurs prendront leur mal en patience...

Les associations professionnelles de bibliothécaires ont insisté sur les difficultés à s'assurer du respect des règles sanitaires et des bonnes pratiques, alors que le confinement a vu l'apparition de services de portage à domicile ou de retrait des réservations, parfois sous la pression des élus. Aussi, l'accueil du public semble trop risqué pour les personnels.

Toutefois, les professionnels proposent la reprise d'un certain nombre de services, comme « [l]a mise en place de services de retrait ou de portage de documents, préalablement réservés par les usagers », sous réserve de points de vigilance et sous certaines conditions, sans accueil du public dans les locaux et de manière synchronisée avec d'autres services, comme le portage des repas aux personnes fragiles. Le retour des documents sera possible, mais un protocole strict de décontamination devra être mis en œuvre.

Les associations professionnelles souhaitent par ailleurs un retour du personnel dans les locaux limité aux activités nécessaires uniquement, avec une protection des personnels fragiles et la mise à disposition d'équipements de protection.
 
La phase 2 évoquée lors de la réunion pourrait voir les usagers de retour dans les établissements : l'hypothèse du mois de juillet est alors lancée. Les associations proposent alors un mode « dégradé », avec des aménagements assez lourds. Réduction des horaires, manipulation des collections réservée aux personnels, maintien des documents rendus en quarantaine...

Viendrait ensuite une phase 3, qui relève pour l'instant d'une projection quasi futuriste, étant donné le manque d'informations sur l'évolution de la pandémie et l'occurrence d'une possible seconde vague de contaminations. Peut-être à partir de la rentrée de septembre, donc, « [r]eprendraient, en plus de l’accueil des usagers dans les espaces, les animations culturelles et ateliers, les accueils de groupes et le travail avec les scolaires ».

 

mise à jour 18h : 


Dans son discours, le premier ministre, Édouard Philippe, considérera que les craintes sont infondées : « S’agissant des activités culturelles, parce qu’ils peuvent fonctionner plus facilement en respectant des règles sanitaires, les médiathèques, les bibliothèques, les petits musées si importants pour la vie culturelle de nos territoires pourront ouvrir leurs portes dès le 11 mai. »


Commentaires
Réouverture des bibliothèques et des médiathèques, pour moi une situation qui ne sera pas facile vu le public important qui les fréquente et la proximité des personnes dans certains lieux .



Par contre aucune information sur les ludothèques!! Vont elles pouvoir ouvrir le 11 mai et si oui dans quelles conditions sanitaires?

Comment pouvoir respecter les règles sanitaires quand les enfants et adultes vont jouer ensemble avec les mêmes jeux et jouets??? Comment mettre remettre en place les système de prêt de jeu sans risque???
Ce matin, nous venons d'avoir les grandes lignes de notre reprise d'activité. Je vous les détaille afin que cela puisse servir d'argument à ceux qui semblent être en panique. En interne, nous allons reprendre en demi-effectif en présentiel, le reste des effectifs sera en télé-travail. La 1ère semaine va être une semaine de mise en place de divers dispositifs, liés aux retours des documents via nos boîtes à partir du 18/05 (mise en "quarantaine" 5 jours dans des caisses datées), à l'organisation d'un drive de "paniers surprises" ou de panier choisi par les lecteurs de 5 à 10 documents avec un retrait de ceux-ci à partir de début juin en suivant un protocole. Réouverture début juillet en horaire d'été au public emprunteur. Repensé les animations généralement proposées en cette période... Une reprise "normale" de notre activité serait prévue en septembre. Mais tout cela s'adaptera en fonction des informations nouvelles qui seront données.

A priori, nous serons pourvus de masques "barrières", jetables (pour certaines opérations), de gants et de gel hydro-alcoolique. Nous allons communiquer un maximum pendant cette période transitoire.

Donc comme vous le constatez notre reprise va être évolutive et adaptable... nous espèrons que tout cela se passera au mieux... Nous restons de toutes façons vigilants !

Portez vous bien.
Je en sais de quelle bibliothèque il s'agit mais ce protocole semble très raisonnable et essaie de concilier bibliothécaires et lecteurs.
je suis très contente que la médiathèque rouvre ses portes effectivement cela peut être angoissant pour le personnel , mais si les mesures sont respectées , gants ,masques , distanciation, gel (dès l'entrée) limitation du nombre de personnes, ainsi que du temps passé à choisir ses livres , cela peut être possible.

Quand à la contamination par les ouvrages, il suffirait de ne pas remettre les livres rendus, en rayon avant une semaine (pour laisser le temps au virus de disparaître);

en prenant des réservations pour les ouvrages bloqués, cela permettrait PEUT ETRE (je ne fais pas partie des 67000000 millions de nouveaux médecins et spécialistes du coronavirus) de trouver une solution de bon sens pour tous ces gens souvent âgés pour qui les livres sont aussi importants que la nourriture pour apprivoiser ces longues journées de déplacements limités (qui risquent de durer).



D'avance MERCI à tous ces acteurs bénévoles (je l'ai été) ou non qui participeront à notre bien être dans cette période particulièrement difficile et anxiogène.
C est du grand n importe quoi cette réouverture des bibliothèques le 11 mai...Déjà que nous avions travaille la veille des élections dans des conditions inacceptables, c est bis repetita pour la reprise..., mais le virus, lui, s en réjouit, il adore le plastique...
On résume tout est territorialisé sauf les bibliothèques. Surprenant non ? Des écoles et des bibliothèques ouvertes mais des parcs de jeu pour enfants fermés tout cela dans un département en rouge. Il faut ouvrir oui bien sûr. Progressivement en s'entourant des meilleurs protocoles. Un drive, le retour des documents puis ensuite l'ouverture de tous les espaces à moyen terme. Bon courage à tous.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.