Découverte d'un nouveau portrait d'Emily Brontë

Clément Solym - 12.01.2012

Edition - International - Emily - Portrait - Brontë


Un nouveau portrait d'Emily Brontë va être mis aux enchères le 23 février avec une estimation provisoire qui table sur un montant de 3.000 / 4.000 £ (environ 3.600 / 4.800 €). Pas très flatteur ?

 

C'est la deuxième fois en deux mois qu'un portrait d'Emily Brontë jusqu'à lors inconnu est vendu aux enchères. Le premier avait été vendu à hauteur de 23.836 £ (environ 28.740) en décembre 2011 par la société du Northamptonshire JP. Humbert. 

 

 

Le portrait de l'auteure de Les Hauts de Hurlevent est fait à l'huile et mesure 33x24 cm. Emily Brontë pose de face, elle a l'air charmant et pensif. Ce portrait aurait été réalisé vers le milieu du XIXe siècle, et le nom du peintre reste encore un mystère.

 

Le portrait a été envoyé à JP. Humbert par un consignataire privé après que ce dernier ait prix connaissance de l'engouement et de la vente remarquable du dernier portrait.

 

« Un portrait inconnu d'Emily Brontë est une grande chance, mais deux en deux mois est vraiment extraordinaire. » explique le commissaire -priseur Jonathan Humbert sur le site Internet de la société.

 

Tout ce qui touche aux Brontë semble se vendre facilement. En décembre 2011, le Musée des Lettres et Manuscrits à Paris a fait l'acquisition du premier manuscrit connu de la main de Charlotte Brontë, Young Men's Magazine, qu'elle a écrit à 14 ans en 1830.

 

 

Il propose un récit coloré d'assassinat et de folie, probablement précurseur de l'une des plus célèbres scènes de Jane Eyre. On se souviendra en effet de cette séquence où la femme de M. Rochester cherche à se venger de son époux en mettant le feu aux rideaux de son lit. (notre actualitté)