Découvrir la Bretagne, côté livre et lecture

Victor De Sepausy - 09.10.2019

Edition - Economie - chiffres édition Bretagne - livre lecture Bretagne - auteurs libraires éditeurs


Manifestations littéraires, auteurs, éditeurs, libraires, bibliothèques… la Bretagne compte un réseau solide autour du livre et de la lecture. Chaque année, l’observatoire régional Livre et lecture en Bretagne communique les éléments clefs sur le secteur, en collaboration avec la DRAC. 

Bretagne
Bretagne - photo d'illustration - Sébastien WE, CC BY 2.0
 

Avec 636 artistes — 427 hommes et 209 femmes — la région bénéficie sur quatre départements d’une certaine dynamique. La grande majorité travaille comme écrivain — 379 répondants — suivie des illustrateurs et dessinateurs — 179 auteurs. Le territoire recensant le plus d’artistes restera d’ailleurs le Finistère, suivi de l’Ille-et-Vilaine, respectivement 204 et 197. 

Notons également que 46 % des auteurs présents sur cette Bretagne administrative proposent des actions de médiations.

Côté librairie, c’est cette fois en Ille-et-Vilaine que l’on en compte le plus, avec 46 établissements, contre 38 dans le Finistère. Morbihan et Côtes-d’Armor en recensent 37 et 25. Seules trois d’entre elles génèrent un chiffre d’affaires supérieur à 2 millions €, quand 4 autres se situent entre 1 et 2 millions. La grande majorité réalise cependant moins de 300.000 €, soit 32 librairies. 

Un élément intéressant, 27 % des librairies dites spécialisées — sur 69 répondants — se consacrent à la BD et au manga, et 26 % à la jeunesse.
 
Côté manifestation, ce sont 76 événements qui se déroulent sur l’année — 24 d’entre eux ont moins de 5 ans, 19 entre 5 et 10 et 19 entre 10 et 20. Des réussites qui s’ancrent progressivement dans le paysage littéraire donc. Précision : 7 manifestations se tiennent depuis plus de 30 années — et la majorité a lieu les mois de mars et avril.

Côté éditeur, ils sont plus nombreux dans le Finistère, 32 en tout, sur 84 structures que comptent les quatre départements. La littérature générale est la plus prisée — 43 éditeurs – suivi de publications régionalistes — 38 sociétés — et de la jeunesse — 31. 

Sur l’année 2018, les éditeurs de Bretagne ont fait paraître 1276 ouvrages — et 13 maisons sont âgées de mois de 5 ans. On comprend mieux que près d’un tiers des maisons dispose d’un catalogue de 11 à 50 références, quand 24 tout de même en propose plus de 100. 

Enfin, les bibliothèques : elles représentent 7294 personnes qui y œuvrent, avec 78,9 % de bénévoles, 8,4 % de salariés d’autres filières et 14,7 % de professionnels de la lecture. 

Avec une moyenne d’acquisition par habitant de 2,36 € contre 1,75 € au national ;, la région est plutôt bien pourvue. 18 % de la population est inscrite dans un établissement de prêt avec 18 % d’emprunteurs actifs. 

En moyenne, les établissements ouvrent 11,7 h par semaine, avec 3,7 jours d’ouverture hebdomadaire.


Le document est à consulter ou télécharger librement ci-dessous : 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.