Delanoë : Marie N'Diaye, Noah, Thuram, noir c'est noir pour Raoult ?

Clément Solym - 16.11.2009

Edition - Société - Delanoe - Ndiaye - Noah


Bon... le blog du maire de Paris, il faut le supporter, avec son quadrillage très Arlequin... mais dans le billet publié aujourd'hui, il s'offre un petit détour sur le député UMP Éric Raoult et le fameux « devoir de réserve », devenu « principe de modération », qu'il réclamait à l'égard de Marie N'Diaye, après que cette dernière a critiqué la « France monstrueuse » de Sarkozy et consorts.

Toute une polémique qui « serait juste absurde si elle n’était pas profondément malsaine », estime le maire de Paris. Absurde, tout le monde le sait désormais, mais on ne peut pas en vouloir à un député de manquer quelque peu de connaissance juridique. Juste de vouloir imposer le silence à ceux qui ne pensent pas comme lui.

C'est plutôt dans le malsain qu'il faut piocher les perles qu'abrite l'arche Delanoë : M. Raoult n'aurait simplement cherché qu'à « faire parler de lui », estime le maire de Paris, « comme si dans la France contemporaine, détourner ainsi les questions de liberté pouvait parfaire la renommée des hommes politiques ». Alors même, rappelle-t-il, que Paris accueille justement des auteurs comme Talisma Nasreen, non sans quelques hoquets.

Mais c'est une « exégèse douteuse », que pointe Bertrand, faisant référence aux derniers propos du député, et qui dans le Monde « ne [regrettait] rien de ses propos et [affirmait] même que, par comparaison, Yannick Noah et Lilian Thuram n’étaient pas allés aussi loin dans la critique de la France ». Boum. Il ne s'agirait donc pas uniquement de « la liberté de parole des écrivains », commente Bertrand. Et d'interroger : « serait-ce donc la couleur de leur peau qui inspirerait ce “rappel à l’ordre”, pas vraiment “républicain” ? »

À l'heure de l'identité nationale ravivée, l'intervention d'un député dans ce contexte, Bertrand fait part d'un « sentiment de dégoût ». Et comment !
 
Curieux de savoir comment le député pourra répondre et quelle pirouette il devra imposer à ses propos pour justifier d'un tel rapprochement. Mettre Noah et Thuram dans la catégorie artistes ?