Démocratisation scolaire 'en panne' selon le PS

Clément Solym - 25.11.2009

Edition - Société - parti - socialiste - politique


Dans un communiqué le parti socialiste estime que « l'Éducation subit de plein fouet les politiques gouvernementales ». Le parti affirme notamment que les suppressions de postes et les restrictions budgétaires imputent gravement la qualité de l'éducation.


Il évoque aussi « des mesures régressives et dangereuses pour l'école publique » au rand de celles-ci la suppression de la carte scolaire ou la semaine de quatre jours, indique l'AFP. Ces mesures « dégradent considérablement les conditions d'apprentissage des élèves » poursuit le communiqué.

Le parti socialiste affirme enfin que « la démocratisation scolaire est en panne » et demande un « coup d'arrêt soit porté à la casse de l'école publique » ainsi qu'une « autre politique éducative, rénovée et démocratique ».