Demorand et Picouly remplacent Esprits libres sur France 2

Clément Solym - 21.05.2008

Edition - Société - Demorand - Picouly - télévision


Tout part d'une information remontant à quelques semaines, selon laquelle l'émission Esprits libres de Guillaume Durand ne se poursuivrait pas l'an prochain. Et les remplaçants proposés étaient nombreux, on comptait même sur Frédéric Beigbeder ou Ruquier. Le premier avait cependant démenti : « France 2 n'a pas fait appel à moi et je n'ai pas fait appel à eux. C'est des conneries. Je n'irai pas sur France 2. En revanche, j'espère continuer la présentation du "Cercle" sur Canal+ cinéma l'année prochaine. »


Duettistes de choc pour une alternance

Ce seront finalement Nicolas Demorand, du 7-10 sur France Inter et Daniel Picouly qui succéderont au présentateur pour une émission du vendredi soir, qu'ils présenteront en alternance. Si le petit Nicolas continuera le 7-10, Daniel, lui, arrêtera son émission Café Picouly, diffusée sur France 5. « Être inséré dans un lieu vivant constituait l'un des charmes de cette émission et nous le conserverons sur France 2 », déclare-t-il.

L'émission de Nicolas sera produite par Serge Moati, et portera sur des enquêtes et reportages dans lesquels on décryptera la mondialisation de la culture de masse. « Comment l'industrie fabrique un produit culturel et comment ce même produit peut, dans le monde entier, plaire à des publics très différents », voilà le programme. Pour Daniel, Catherine Barma sera à la production et l'on essaiera plutôt, durant une heure trente, de mettre la littérature à la portée de tous.

Le troisième larron

Un dernier arrivé, Christophe Hondelatte, abandonnera également RTL, pour une émission culturelle dans laquelle les lettres auront leur place. « En général, les émissions littéraires excluent Marc Levy ou Guillaume Musso, nous, nous les intégrerons. Le taux de lecture est faible en France, et si ces livres peuvent amener les téléspectateurs à la lecture, tant mieux. Mais on ne se limitera pas forcément au best-sellers », déclare-t-il.

Et le petit Nagui alors ?

Nagui pourrait être le grand perdant de cette mutation puisque son émission mensuelle Taratata, est diffusée en seconde partie de soirée. « La programmation de l'émission de Nagui n'a pas encore été définie pour la saison prochaine » a expliqué France 2.