Déplacement à Montpellier : Françoise Nyssen peut-elle occulter Sauramps ?

Nicolas Gary - 01.06.2017

Edition - Librairies - Françoise Nyssen librairies - Sauramps librairies Montpellier - déplacement Françoise Nyssen


La ministre de la Culture, Françoise Nyssen, doit se rendre à Montpellier ce 2 juin, dans le cadre d’un déplacement « en région », comme l’indique le site du ministère. Montpellier, où l’une des plus grandes librairies de France vit actuellement des heures pénibles : Sauramps. 


Françoise Nyssen (Actes Sud)
Françoise Nyssen - ActuaLitté, CC BY SA 2.0
 

 

Contactée par ActuaLitté, la rue de Valois nous indique qu’aucun programme n’est pour l’heure communiqué concernant le déplacement de la ministre. Seules choses à peu près cadrées, une rencontre avec le maire, Philippe Saurel, et la visite de la Panacée, le centre d’art contemporain de la ville. Des informations communiquées par La Gazette, mais que personne au ministère ne souhaite confirmer. « Un communiqué doit être diffusé dans la journée », nous indique-t-on, sans plus de précisions. Et sur une possible visite aux libraires de Sauramps, rien du tout.

 

Or, à l’occasion de la visite de Françoise Nyssen, les salariés du groupe de librairies Sauramps aimeraient attirer immédiatement l’attention de la ministre. Dans un message communiqué à la rédaction de ActuaLitté, ces derniers rappellent que les établissements sont actuellement sous le coup d’un redressement judiciaire.  

 

« Les candidats au rachat des librairies Sauramps ont jusqu’à ce mardi 6 juin pour se déclarer. Comme de coutume dans les jours qui précèdent une telle cession (le groupe pèse plus de 20 000 000 €) les spéculations vont bon train », expliquent-ils.

 

Et de poursuivre : « Aujourd’hui les dernières informations sont peu encourageantes et les inquiétudes sur l’avenir des librairies et de leur personnel de plus en plus grandes. »
 

L'offre de reprise qui sème le trouble

 

En effet, ainsi que l’a dévoilé ActuaLitté, le groupe Le Furet du nord semble intéressé par l’établissement de centre-ville Triangle. Une offre qui panique les salariés, en ce qu’elle induirait un changement radical d’approche dans le commerce : « Les gens sont là pour soutenir l’enseigne, en ce qu’elle représente, son concept, et certainement pas un magasin qui tout à coup ressemblerait à un Cultura », nous assurait-on.

 

En outre, le poids financier du Furet représente une garantie qui pèse lourd, et serait en mesure d’écarter un autre projet de reprise, peut-être plus humain et social.

 

« Dans ce climat d’incertitude, la venue à Sauramps de Madame la Ministre de la Culture, alors qu’elle est de passage à Montpellier ce vendredi, signifierait beaucoup pour les employés du groupe », clament les salariés de Sauramps.

 

Et de conclure : « Madame Nyssen vient des métiers du livre et l’intérêt qu’elle pourrait démontrer quant à l’avenir de la 6e librairie indépendante française pourrait sans doute faire évoluer positivement les choses et donner un espoir supplémentaire aux 130 salariés estampillés “Sauramps”. »
 

Un geste, un mot, une marque d'attention...


Le groupe Actes Sud, dont Françoise Nyssen a quitté la présidence du directoire, avait dernièrement approché l’un des repreneurs. L’objectif était de s’associer pour la reprise, dans le cadre du redressement, des établissements, mais le projet n’aura pas abouti – les conditions n’étaient pas réunies pour que les partenaires trouvent un accord.

Bien entendu, que la ministre de la Culture se rende dans les librairies de Sauramps – certainement celle du centre, Triangle – marquerait avant tout une forme de solidarité. Le dossier est actuellement dans les mains du juge, et en qualité de ministre, Françoise Nyssen n’a pas de pouvoir.

« Un gage de solidarité, en cette période, et venant d’elle, ce serait déjà très apprécié », nous indique un libraire. Elle n’aura dans tous les cas pas le plaisir d’y rencontrer le PDG de Sauramps, « toujours en congé, à quelques jours de la clôture des dossiers ».


mise à jour 2/06 : 
La visite de la ministre a Montpellier a eu lieu, et le cas des librairies Sauramps a bel et bien été évoqué.